image
image
image

Votre IP : 54.80.33.183
Dernier ajout : 22 novembre
Visiteurs connectés : 11

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > réparation > commande moteur

Rubrique : réparation

__________________________________________________________________________________________________________________

commande moteurVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2014, (màj Décembre 2014) par : brammer kozh  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

  • bonjour tout le monde,
  • j’ai un petit soucis avec ma commande de moteur (vetus M 3.10) en effet celle ci ne veut plus débrayer. En fait le bouton qui sert à accélérer le moteur en mode débrayé reste enfoncé et le moteur reste embrayé surement une pièce cassée ou grippée à l’intérieur du boitier.
  • Aussi je vous sollicite pour savoir si quelqu’un aurai un éclaté du boitier de commande vetus (ou autre je pourrai toujours m’en inspirer) avant d’attaquer le démontage ;
  • merci de votre aide
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

6 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 9 décembre 2014 12:58, par Négofol écrire     UP Animateur

    Les manuels sont sur le site VETUS avec les éclatés.
    La mécanique est très simple dans ces commandes mécaniques.

    Répondre à ce message

  • 9 décembre 2014 18:46, par ernestpt écrire     UP  image

    Un peu couillon, mais je me lance :
    fais attention à ne pas perdre de pièces :-P, notamment les ressorts, engeance vicieuse et sautant surtout là où on ne peut plus les récupérer.:’-(
    Quand on s’attend à en trouver un, c’est déjà pas simple, mais quand c’est la surprise, c’est la grosse surprise. :’-(

    Répondre à ce message

    • 10 décembre 2014 10:58, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      et abuser de l’appareil photo numérique lors du démontage, c’est à ça qu’ils servent ;-)

      bien évidemment, combler tous les puits et autres oubliettes situés sous la commande avec des vieux chiffons, penser à installer un sac plastique sous la commande, etc ...

      Répondre à ce message

  • 11 décembre 2014 11:21, par brammer kozh écrire     UP  image

    merci à tous de vos conseils
    effectivement c’est pour les problèmes de ressorts (entre autre) que je recherche l’éclaté du boitier, quant à l’appareil photo j’ai même pensé à vérifier si il était chargé (pour une fois).
    A défaut de l’éclaté je vais me lancer ce week end et je vais en profiter pour sortir les câbles et les graisser je vous tiendrait au courant

    Répondre à ce message

    • 11 décembre 2014 12:56, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      sortir les câbles et les graisser

      Je n’ai jamais eu de succès probant en tentant de graisser (ou autre) des câbles lorsqu’ils circulent mal. Seul l’échange des câbles a été probant. Ce n’est pas bien compliqué dès lors que la longueur est la même et qu’on reproduit le réglage de la longueur des deux embouts sur le câble neuf. Vérifier aussi que chaque embout d’extrémité est bien aligné avec la partie qu’il commande, un désalignement peut être aussi source de duretée ou de course restreinte.

      Un test possible sur une installation existante et suspecte est de désacoupler les deux extrémités et de vérifier que le fil intérieur (corde à piano) coulisse à la main sans aucune dureté dans sa gaîne,
      Les duretés peuvent aussi provenir de la commande morse ou de l’engin manœuvré à l’autre extrémité.

      Les ruptures de ces cordes à piano se produisent très souvent aux extrémités, là ou ils sont sertis aux embouts, sertissage qui devient parfois difficilement coulissant dans son guide, d’où frottement puis dureté puis rupture..

      Ces cables (morse ou teleflex) sont très courant chez les ship et motoristes et autres, compter 25 à 40€ pour 2,5m à 5,0m, environ. La longueur (de 0,25m en 0,25m ou de pied en pied) est gravée sur la gaine, j’ai cru comprendre qu’elle se comptait d’embout à embout, donc à mesurer aussi au démontage. Conserver les embouts (et noter les longueur de réglage) qui souvent ne sont pas fournis en rechange.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales