image
image
image

Votre IP : 3.89.204.127
Dernier ajout : 1er décembre
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Divers > Nouveau bateau en construction 12V ou 24V

Rubrique : Divers

__________________________________________________________________________________________________________________

Nouveau bateau en construction 12V ou 24VVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mai 2015, (màj Mai 2015) par : Javerne  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

mon catamaran de 43 pieds est actuellement en construction, et comme tout est à faire, et que je ne connais pas grand chose, la question qui se pose est : je fais tout le bateau en 24V ou 12V ?
pour l’instant rien n’est encore prévu, mais j’ai consulté quelques spécifications techniques des appareils que j’aurais à bord, et ces appareils existent en 12 et en 24 V.
donc, je me permet de solliciter vos compétences afin de réaliser un schéma electrique le plus pratique et le plus simple possible.
merci d’avance pour vos conseils avisés.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 19 mai 2015 10:08, par Nevermind écrire     UP Animateur

    Bonjour,
    Je me compliquerais pas la tache, tous les appareils fonctionnent en 12v et peu en 24v.
    Jean Paul

    Répondre à ce message

  • 19 mai 2015 10:38, par Négofol écrire     UP Animateur

    Le gain apporté par le 24 V se limite au gain de poids sur les câblages (2 fois moins de cuivre nécessaire).
    Il est donc tout à fait possible d’envisager un système en 24 V alimentant les démarreurs, le guindeau et le/les propulseur(s) d’étrave, ainsi que les auxiliaires et l’onduleur(s) avec éventuellement un petit réseau auxiliaire 12 V pour des appareils plus courants dans cette tension, avec une batterie 12 V rechargée par un B to B depuis les batteries 24 V.

    Après, une telle complexité est-elle justifiée sur un cata de 43’ ?

    Répondre à ce message

    • D’accord avec la réponse, et je rajouterai :
      avec un circuit 24 et un circuit 12, les chances sont grandes de se planter un jour et de mettre un appareil ou un fusible, ou, ou, ou, sur du 24, et là, on perd au moins ce qu’on a branché, voire le circuit. Pas top.
      De plus, 2 circuits = double circuit, donc le problème du poids vient d’être résolu, et pas à l’optimum.

      Répondre à ce message

  • 21 mai 2015 21:59, par Piou écrire     UP

    Puis-je me faire l’avocat du diable au milieu de ce bel ensemble pro 12V ?
    Je ne connais plus de matériel ne fonctionnant pas sous 24V... y-en a-t-il vraiment encore ? C’était vrai il y a 3 ou 4 ans, mais maintenant ?
    Toutes les LED sérieuses vont de 10 à 30V
    l’électronique est toute en bivoltage.
    Les frigos ?

    La plupart des MPPT est en bi-voltage... mais beaucoup moins cher en 24V puisque moins d’ampérage.
    Les A2B sont moins chers en 24V en équivalent de puissance.
    La différence de prix sur les fils électrique, même étamés n’est pas énorme, mais pourquoi s’en priver ?

    Ma question est plutôt quel avantage à rester en 12V... à part l’habitude ? Dans le monde entier les camions sont en 24V et les électriciens savent traiter, voire même ont plus de pièces dans les pays « exotiques »où les voitures sont rares...

    Par contre entièrement d’accord sur un seul voltage dans le bateau ! Trop de risques de se tromper, et quel intérêt ?

    Je dois me tromper quelque part, mais où ?
    Cordialement, Piou

    Répondre à ce message

    • 24 mai 2015 19:57, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Par contre entièrement d’accord sur un seul voltage dans le bateau ! Trop de risques de se tromper, et quel intérêt ?

      Un auteur sur PTP et qui était doté d’une installation en 24V fabriquait, à la demande, le 12V pour ses rares appareils qui l’exigeaient. Donc : install uniquement en 24V et occasionnellement un convertisseur 24-12, si besoin (il avait même un 24-5 pour alimenter le ventilateur de refroidissement du condenseur de son frigo, si mes souvenirs sont bons)
      On reste donc à « pas de double installation », sans doute trop casse-geulle.

      Répondre à ce message

  • 22 mai 2015 21:16, par Alien écrire     UP  image

    A mon sens, l’intérêt du 24 volt, hormis l’économie sur le câblage, réside dans le fait qu’il donne accès au monde du camion, des autocars et des engins de chantier.
    En contrepartie, il vous coupe du monde des ship de base qui vendent des matériels chinois à pas cher en 12 volt.
    Mais cela implique des moteurs et des alternateur en 24v .
    En 24 volt, pas de problèmes pour le froid, le chauffage et si on veut installer des auxiliaires électro-hydrauliques.
    Le matériel est très fiable et les prix en rapport.
    Choisir entre un pilote grand public et une unité Robertson qui s’interface sur à peu près tout ?
    Etc...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales