image
image
image

Votre IP : 54.80.102.170
Dernier ajout : 17 août
Visiteurs connectés : 20

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Livres > Ulysse en Ithaque

Rubrique : Livres

__________________________________________________________________________________________________________________

Ulysse en IthaqueVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 18 janvier, (màj 18 janvier) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Mots-clés secondaires: Traditions_cultures

ULYSSE EN ITHAQUE

Par René Peyrous, éditions Société des écrivains

Extraits de la présentation de Google Play
Si l’île d’Ithaque est l’étape finale et le but du voyage de retour d’Ulysse suite à la chute de Troie, sa localisation est le défi rêvé de tout historien, de tout passionné de littérature, de tout aventurier. Comment mettre un point final à cette Odyssée qui n’a de cesse de fasciner depuis l’Antiquité ? À la recherche du royaume d’Ithaque jusqu’au palais d’Ulysse, l’ouvrage confronte les études existantes et pose un regard nouveau sur le chef-d’oeuvre d’Homère.
Après avoir recherché dans son « Retour d’Ulysse de Troie vers Ithaque » les différentes étapes de ce voyage, depuis le cap Malée jusqu’à Corfou, René Peyrous poursuit sa quête aux allures de fantasme d’historien : décortiquant le mythe, collant au plus près à la réalité, il signe une étude pluridisciplinaire passionnante et impeccablement documentée.

Notes de lecture

  • René Peyrous, ex-ingénieur de recherches de l’Université de Pau (64), retraité en 2003, a travaillé sur les plasmas gazeux, domaine très éloigné de l’Antiquité grecque. Deux livres sur le périple d’Ulysse, ceux de J. Cuisenier et de T. Severin, lui font découvrir l’incohérence des localisations des étapes du voyage de retour d’Ulysse, depuis Troie vers Ithaque, de l’île d’Ithaque et de son palais. Plusieurs traductions de l’« Odyssée » d’Homère lui permettent alors de tirer ses propres conclusions.
  • Ni helléniste, ni historien (au sens classique), ni archéologue, ni ethnologue, René Peyrous est un homme curieux et précis, scientifique de formation, son analyse rigoureuse remet à plat ce qui a pu être écrit sur l’Ithaque d’Ulysse et de son implication homérique.

Retour personnel

  • Bien sûr, il sera préférable d’y avoir déjà navigué, pour découvrir que sous nos termes contemporains, on retrouve les descriptions poétiques d’Homère. Mais aussi tout le travail des hellénistes récents, beaucoup étant français : Victor Berard, Jean Cuisenier, Gilles Le Noan, mais aussi anglais : Robert Brittlestone et Tim Severin, tous des marins, à la recherche du point de chute d’Uysse, arrivant de Corfou, de Télémaque, venant lui de Pilos, mais aussi des manipulation d’Athena les protégeant, etc...

  • Très vite on sera tenté, à cette lecture, d’allumer son ordinateur pour rechercher sur Google Earth à quel sites correspondent les lieux homériques, puis de vérifier sur son programme de navigation habituel, où ils se situent. Et là, la magie prend : ha oui... voilà ma trace, ha oui, c’est bien çà, j’y suis passé...
    • Daskaleio Island, c’est la mythique île d’Asteris, là où les prétendants à la main de Pénélope auraient tendu un piège à Télémaque
    • En Face, Doulicha cove, c’est la Doulichion (actuelle Céphalonie), partie du royaune d’Ithaque
    • et sur Ithaque : Polis Cove, c’est la première halte présumée d’Ulysse, arrivant de Corfou

Etc, etc, etc, full magic...

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

7 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 18 janvier 14:00, par yoruk écrire     UP Animateur

    Traitant du sujet, deux documents de la BNF, qui décidément se multiplie avec talent :

    Répondre à ce message

    • 18 janvier 16:59, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Il y a énormément d’études sur Ulysse à Ithaque... souvent contradictoires !

      Ce qui est stupéfiant est la précision du texte d’Homère.

      Le texte a notamment permis à un universitaire américain Marcelo Magnasco, de l’Université Rockefeller de New York et un astronome Constantino Baikousis, de l’Observatoire Astronomique de la Plata, en Argentine, de dater précisément le massacre des prétendants après le retour d’Ulysse au 16 avril 1178 av JC...
      Étonnant, non ?

      On a aussi justement retrouvé les ruines d’un palais conforme à la description homérique.... dans la montagne au dessus de Stavros (au NNO) sur la côte ouest (golfe de Polis), indiqué sur Google Earth si on zoome suffisamment.

      JPEG

      Répondre à ce message

      • 18 janvier 19:47, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Concernant Homère, et la précision de ses définitions, Selon Jean Bérard, cité par René Peyrous, nous dit (page 11) :

        • Tenter de retrouver sous l’Odyssée actuelle ce que furent les épisodes primitifs, est assurément très ardu, car les éléments originaux ne sont pas conservés intacts : ils ont subit des additions, des retouches, ou même des altération profondes, lors de leur fusion en un seul ensemble. De ce fait, toute tentative de restitution ne peut éviter une part de conjecture, si l’on veut approcher la création primitive
        • Quand à la manière dont l’Odyssée se constitua, elle s’explique par le caractère même de l’épos homérique, qui fut primitivement une littérature orale, destinée à être récitée et mimée, non à être lue
        • Pour Paul Mazon, le texte ne fut définitivement fixé que le jour ou il fut publié par les athéniens au VIèm siècle av. JC

        Répondre à ce message

        • 19 janvier 11:17, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          Si les recherches, les hypothèses et les idées de Bérard sur l’Odyssée sont toujours stimulantes et même plausibles, ses démonstrations ont fait l’objet de critiques depuis des décennies compte tenu des connaissances acquises depuis sur la Grèce archaïque et les textes homériques, beaucoup plus précis qu’on ne pensait à l’époque. Sa traduction de l’Odyssée commentée est parue en 1 924....

          Par exemple le « palais d’Ulysse » (?) n’a été trouvé et fouillé que vers 1 930... et les fouilles se pousuivent

          C’est quand même à lui que je dois mon intérêt pour l’Odyssée, après avoir reçu son livre en cadeau vers mes douze ans...

          Répondre à ce message

  • 19 janvier 09:11, par yoruk écrire     UP Animateur

    Heureux qui comme Michel... En travaillant sur Pera Pigadi et la Source d’Arethuse, je viens de retrouver le site de jean Cuisenier :

    Enjoy...

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 19 janvier 11:42, par lysigee écrire     UP  image Animateur

    Je viens de m’attaquer à son essai sur le « retour d’Ulysse de Troie », avec sur la table l’Odyssée , son essai, les stats météo, Scannav et Navionics
    ça va prendre du temps :)
    Pour « Ulysse à Ithaque », je peux apporter ma contribution ( LOL )
    Pour approvisionner les prétendants, le bouvier amène les troupeaux depuis Kephallonia et traverse le canal d’Ithaque : il y a peu de possibilités plages/ports des deux cotés, avec des plages en pente douce (pour débarquer des boeufs) et pas trop éloigné l’un de l’autre, l’un est Kalo Limeni sur Kephallonia avec Ayios Ioannis sur Ithaque.
    C’est mon hypothèse :)
    N’oublions pas quand même un fait : Homère, qui a vécu au 8ème siècle avant J.-C., a raconté des événements qui se seraient produits quatre siècles auparavant, vers 1250 avant J.-C : environ 10 générations de tradition orale, et en 400 ans, la configuration des lieux a pu être modifiée, en particulier à cause des tremblements de terre et des différences du niveau de la mer.
    Robert
    (loin de Lysigée)

    PNG

    Répondre à ce message

    • 19 janvier 13:35, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Hé bah super... Tu me dis si tu as besoin d’un coup de main (mise en page)... Tu verras, mais c’est surment déjà fait, que Peyrous, comme Cuisenier, préviligient les thèses récentes développées par Tim Severin... Du coup tu me mets la puce à l’oreille, je vais peut être m’attaquer, sous la même forme au voyage de Jason ... On a déjà écrit là dessus :

      Bel article et bien écrit « lol »
      Michel

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales