image
image
image

Votre IP : 54.80.33.183
Dernier ajout : 23 novembre
Visiteurs connectés : 7

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Trucs et astuces > Manoeuvres du bateau (brèves) > Une rallonge de main courante « amovible »

Rubrique : Manoeuvres du bateau (brèves)

__________________________________________________________________________________________________________________

Une rallonge de main courante « amovible »Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2016, (màj Janvier 2016) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Une rallonge de main courante « amovible »

  • Pratique pour rallonger les mains courantes...
    • mais surtout pour se pencher, en déséquilibre, à bord du bateau, au mouillage.
      • (absolument interdit en navigation :-(( ).
    • Je m’en sers surtout sur la plage arrière, ma jupe étant ouverte à la mer. Fixée sur le pataras, elle me permet de remonter facilement mon moteur d’annexe 2.5 cv, pas trop lourd.
  • A poste à cet endroit, c’est elle qui m’a permis de remonter mon voisin écossais, tombé à l’eau, un petit matin de réveillon désordonné (enfin, pour lui).
     

Mise en œuvre
  • Un gros mousqueton alpin, certifié, capable d’accrocher tous mes haubans
  • Une manille de bonne dimension, capable de contenir le bout mobile et… le mousqueton alpin. On peut modifier l’ordre, si l’on souhaite rendre le système fixe.
  • 1,20 m de bout pré-étiré, diamètre 10, souple et tenant bien en main d’une demi clé suffisante, pour s’assurer efficacement, un court instant

 

s/y Laorana jan 2016

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

10 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 21 décembre 2016 16:17, par fredol écrire     UP

    test de délai de modification des commentaires
    Ce commentaire sera effacé après contrôle

    Michel

    NB il est 16H17 local Sicile)

    Répondre à ce message

  • 21 décembre 2016 16:44, par Basile écrire     UP

    heu... j’ai pas écrit cet article ?

    Répondre à ce message

    • 21 décembre 2016 16:47, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Hé bah.... Désolé, mais là on a un bogue... C’est moi qui l’ai écrit...
      On se penche sur ce problème

      Michel

      Répondre à ce message

      • 21 décembre 2016 18:12, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Aucune idée sur l’origine du bug. J’ai rendu à César ce qui appartient à César.
        Bizarre tout de même.
        yvesD (webmestre)

        Répondre à ce message

        • à propos de délai de modif des messages : est-ce vraiment nécessaire ?

          Sur un forum de loisir j’avais fait un tuto avec de nombreuses images, celles-ci étant hébergées sur un site dédié, le forum ne le permettant pas. Deux ans après, je reçois un MP, « ton tuto m’intéresse, mais on ne voit plus tes images ». Il y avait eu un bug de l’hébergeur. Je me voyais contraint de tout retaper dans un nouveau tuto, or J’ai pu heureusement ouvrir mon post malgré les commentaires qu’il y avait à la suite, et remettre de nouveaux liens vers les images

          Répondre à ce message

          • 22 décembre 2016 08:33, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            On parle ici du délai de modification des contributions au forum, délai prévu pour permettre à l’intervenant de corriger sa prose à la relecture. Je trouve cela bien pratique pour corriger les fautes d’orthographe ou de syntaxe qui sautent aux yeux après coup, voire éclaircir la rédaction.
            Ce délai « d’un certain temps » est une caractéristique standard du logiciel SPIP utilisé pour le site.

            C’est la valeur de cette tolérance que Yoruk a voulu tester.

            Répondre à ce message

            • justement, pourquoi pas un délai infini ?

              un « délai », c’est pour corriger les fautes, tout en empêchant des corrections après un certain temps ....qui parait-il fausse l’historique. Il y a des forum où il devient impossible de modifié s’il y a une réponse derrière.

              Répondre à ce message

              • 22 décembre 2016 11:40, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

                pourquoi pas un délai infini ?

                Dès le lancement de PTP, nous avons voulu, et réussi, éviter les querelles et empoignades stériles habituelles chez certain sites de voiles. Limiter à une heure le droit de modification, permet d’éliminer mécaniquement une des sources habituelle de conflit...
                C’est cette limite de une heure que je voulais vérifier, puisque le modérateur, et les administrateurs/animateurs en sont dispensés, pour les besoins de la modération à posteriori... d’où l’usage de ce brave “Fredol” qui n’a aucun droit.
                Si vous souhaitez faire une modification, hors délai, il faut en faire la demande à moderateur ou à un animateur... Ils vous feront ça avec le sourire
                Michel

                Répondre à ce message

            • Bonjour
              C’est à fois simple et compliqué. Negofol a bien diagnostiqué le problème

              • Je voulais tester le délai de « grâce » accordé pour la modification d’un commentaire
              • Pour ce faire, me suis servi de mon pseudo « Fredol » qui sert à cela : des contrôles. Et, j’ai ouvert une brève sans importance (pour la petite histoire, elle aussi avait été créée pour un test). J’ai donc ouvert cette brève que je savais avoir été créée par moi, sans vérifier, que l’auteur avait été changé, et était devenu « Basile »
              • Comme tous les auteurs « Basile » a reçu un mail d’avertissement pour un commentaire sur un article dont il était déclaré « auteur » à tort. Et très citoyen, merci, il nous a prévenus…
              • OUF voilà pour le plus simple. Plus complexe, comment est-ce arrivé ? J’ai ma part de responsabilité. En mettant en page l’article de « Basile » Rafraîchir la pompe du RM69, je me suis servi de l’article « une rallonge de main courante amovible » dont je suis l’auteur, pour le dupliquer.
                • Pourquoi « dupliquer » ??? SPIP n’autorise pas de copie d’un article, comme Windows. Ce n’est pas leur culture ; Un auteur, pour eux est un simple fournisseur de texte, point barre. C’est à l’administrateur ou à l’animateur à qui ce texte été donné, de le monter. Je monte la qualité totalité des articles de PTP, depuis deux ans
                • On peut raccourcir considérablement le temps de montage, en utilisant une astuce SPIP : si on ne peut pas copier un dossier, pour utiliser sa trame, on peut demander sa traduction, ce que permet le module « multi langage », qui duplique l’article de base en français et propose pour le deuxième une option de traduction.
                • Dans le cas d’un détournement de sa fonction, on ne demande pas à changer de langage, et on renomme le deuxième article, puis on demande à le désaccoupler de la source On peut alors effacer les textes dont on n’a pas besoin, en conservant la trame, pour monter l’article définitif, en changeant le nom de l’auteur…Et on publie
              • Sauf que, en l’occurrence, j’ai dû changer le nom du deuxième article « Bazile remplaçant yoruk » sans avoir désaccouplé la source, et du coup, automatiquement l’article « une rallonge de main courante amovible » a aussi changé d’auteur
                Maintenant on sait OUF, OUF, OUF !!!

               
              Reste à modifier l’article sur lequel je travaille, sur les FAQ’s sur PTP, et qui traitait du délai de « grâce » accordé pour la modification d’un commentaire
              Merci à tous
              Michel

              Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales