image
image
image

Votre IP : 54.80.33.183
Dernier ajout : 22 novembre
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Entretenir le bateau -forum- > Centreur d’arbre d’hélice

Rubrique : Entretenir le bateau -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Centreur d’arbre d’héliceVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Février 2016, (màj Février 2016) par : tchavalo  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Salut à tous ,
certains d’entre vous aurait-ils des exemples de centreurs d’arbre d’hélice, des photos ou des expériences à partager sur sa fabrication éventuelle. J’ai un arbre de 45 mm de diamètre et un diamètre intérieur de tube d’étambot de 65 mm.( tresse carrée de 10mm).
Merci

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 10 février 2016 17:03, par Négofol écrire     UP Animateur

    Je ne comprends pas bien : vous avez un arbre de Ø 45 mm, avec une tresse carrée de 10 mm. Ceci implique que la zone de’étanchéité fait bien Ø 65 mm, mais pas que le tube d’étambot ait un Ø de 65 mm, car la tresse doit être comprimée dans le presse-étoupe et donc maintenue par une portée de diamètre plus faible.

    Voir le schéma ci-dessous emprunté à un article de Yoruk sur le site.

    Dans le montage actuellement le plus courant, comme sur le schéma, le presse-étoupe est « flottant », tenu par un manchon souple, et le centrage est réalisé par la seule tresse.
    Dans les montages rigides, l’arbre est centré par un palier caoutchouc ou bronze pour les lignes d’arbre à bain d’huile ou de graisse.

    PNG

    Répondre à ce message

    • 10 février 2016 17:14, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Merci Francis

      J’aurai pu y penser. C’est mon système, et pour moi c’est un bon système, avec quelques inconvénients.

      Le centrage se fait automatiquement, mais il faut avoir exactement la bonne dimension de tresse... On doit avoir un peu de difficultés à la passer entre l’arbre et l’intérieur du tube

      Après, c’est un réglage et un contrôle fréquent. L’arbre ne doit pas chauffer et le tube doit rester tiède au toucher, tout en suintant un peu... Je sais, c’est limite... mais c’est comme ça

      Michel

      Répondre à ce message

    • Je remonte ce fil car je viens de me rendre compte que ma question était mal posée.
      Mon système est celui décrit par le schéma de Négofol. Je le connais parfaitement pour l’avoir démonté plusieurs fois.Contrairement à ce qui est dit un presse étoupe ou sa tresse n’a jamais « autocentré » un arbre d’hélice , c’est impossible et ce n’est pas sa fonction, par contre, le presse étoupe monté souple s’autocentre lui-même par rapport à l’arbre grâce à sa tresse et sa liaison souple avec l’arbre.
      Moi je parlais d’effectuer un alignement de l’arbre le plus exact possible sur une droite qui passe par le centre de la bague hydrolube, le centre du tube d’étambot et le centre du tourteau de l’inverseur, ce que les professionnels appellent généralement un « lignage ». Pour ce faire il faut désaccoupler l’arbre du tourteau, le faire reculer légèrement, désaccoupler le presse-étoupe du tube d’étambot ET placer deux demi cônes percés au diamètre exacte de l’arbre et dont le diamètre externe le plus faible est légèrement inférieur à celui du diamètre interne du tube d’étambot et le diamètre externe le plus important est légèrement supérieur à ce dernier... un cône fendu, rien de plus, qui engagé dans le tube d’étambot va centrer automatiquement l’arbre par rapport à ce dernier. Reste ensuite à aligner le tourteau et l’arbre à l’aide de cales très fines. Je voulais juste savoir si certains d’entre vous avaient réaliser ces deux demi-cônes et si oui dans quelle matière, de quelle façon... c’est tout. Une petite correction si je peux me permettre... la pièce qui appuis sur les tresses et qui permet de régler la pression des tresses sur l’arbre donc sa lubrification est un « fouloir » pas un « refouloir ».
      Merci de vos réponses

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales