image
image
image

Votre IP : 54.161.116.225
Dernier ajout : 18 octobre
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Entretenir le bateau -forum- > Safran très dur

Rubrique : Entretenir le bateau -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Safran très durVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 4 août, (màj 4 août) par : Laurent  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour,
Il y a un an nous avons fait refaire les 3 bagues de notre safran parce que celui-ci était devenu très dur à manœuvrer (barre à roue + drosses). Nous avons fait faire des bagues en Ertacétal car ce plastique est sensé être pratiquement insensible à l’eau. A la remise à l’eau la barre était très douce comme il se doit.
6 mois plus tard le phénomène se reproduit de nouveau et la barre est encore devenu très dure.
Nous allons sortir le bateau prochainement pour essayer de résoudre le problème.
Avez-vous eu ce genre d’expérience ? comment avez-vous résolu ce problème ? Faut il graisser ce genre de bague ? se peut il que l’ertacétal gonfle quand même dans le temps ? le bateau n’a quasiment pas bougé depuis un an même si de temps à autre nous faisions fonctionner la barre.
Est possible qu’un dépôt de calcaire se forme entre les bagues et le tube de jaumière ?

Merci pour votre aide et vos conseils.

Laurent

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

6 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 5 août 07:55, par Négofol écrire     UP Animateur

    L’Ertacétal est un POM (Polyoxyméthylène), souvent connu en France sous le nom de Delrin.

    Ce matériau est souvent préconisé pour cet usage car gonflant moins que le Nylon (Polyamide PA) au contact de l’eau de mer.

    Gonfler moins ne signifie pas ne pas gonfler, surtout que le classement est fait souvent sur le taux d’absorption en 24 h et pas sur le long terme... Du fait d’un taux de cristallinité plus élevé, le gonflement du POM est en effet plus lent que le Polyamide PA.

    Le taux de saturation est de l’ordre de 0,8 % d’eau contre 2 % pour le PA12 (Rilsan) (le PA6 est beaucoup plus mauvais : jusqu’à 9 % pour l’Ertalon).

    Il y a donc un gonflement, souvent sous estimé par les mécaniciens marine qui pensent que l’Ertacétal est invariant...

    Deux phénomènes aggravent cet effet de gonflement :

    • Le montage de la bague en force dans le tube jaumière entraîne un resserrement du diamètre de l’alésage : le matériau est plastique et non compressible...
    • La périphérie de la bague est contrainte par le tube jaumière non expansible (métal ou résine renforcée) et tout le gonflement se reporte sur l’alésage, sur lequel le changement dimensionnel sera donc plus du double de celui constaté sur une bague libre.

    Il est donc probable que la cote d’usinage de vos bagues (en fait c’est surtout la bague inférieure, constamment immergée qui pose problème) était insuffisante.

    Une dépose et un réalésage léger de la bague devrait résoudre définitivement le problème, maintenant que le gonflement est stabilisé (sauf autre problème comme corrosion de la mèche, peu probable).

    Un dernier point : jamais de graisse ou huile (WD40 !) sur un palier polymère !

    Un compte-rendu d’un collègue qui a eu le même problème :
    http://www.plaisance-pratique.com/D...

    Répondre à ce message

    • 5 août 22:02, par Laurent écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Merci pour cette réponse très détaillée !
      en fait nous avons 3 paliers : 1 juste en dessous du secteur de barre (jamais dans l’eau), 1 en sortie de coque du tube de jaumière (toujours dans l’eau) et troisième au niveau de la crapaudine qui soutient le Safran. Il faudrait rectifier les deux bagues du bas qui sont toujours dans l’eau ? Une fois rectifiée elle ne gonfleront plus ?
      Est il possible que le problème vienne aussi de dépots calcaire qui viendrait se déposer entre la mêche de sfran et les bagues ? Si c’est le cas y a t il un moyen de prévenir ce phénomène ? je pensais mettre de la graisse silicone ou de la pâte jaune mais d’après ce que vous dites ça n’est pas une bonne idée.

      salutations.
      Laurent

      Répondre à ce message

      • 6 août 07:43, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Effectivement, après un an le gonflement est stabilisé et ne devrait plus bouger.

        L’Ertacétal est autolubrifiant dans l’eau et aucune graisse n’est nécessaire en conditions normales.

        Le dépôt calcaire est nettoyé lors des mouvements de barre. Faire de temps en temps des mouvements de butée à butée ne peut pas nuire...

        Une autre cause pourrait être un mauvais alignement des trois bagues, car ce type de montage est hyperstatique, mais ça semble peu vraisemblable si la barre était douce au moment de la mise à l’eau.

        Le responsable semble bien être le gonflement des bagues immergées. Une absorption d’eau de 0,8 % se traduit par un gonflement du même ordre, soit 0,8 % en volume donc environ 0,26 % en linéaire « libre »...
        Compte-tenu de ce qui est dit plus haut sur la contrainte par le tube jaumière, l’alésage va donc réduire de 0,5 à 0,6 %. Ça parait peu, mais sur un diamètre de 80 mm, ça fait quand même 0,5 mm... beaucoup plus que beaucoup de mécaniciens ne sont prêts à accepter au neuvage !

        Répondre à ce message

        • 7 août 05:07, par Laurent écrire     UP     Ce message répond à ...  image

          Merci pour vos précieux conseils !
          Nous avons démonté le safran aujourd’hui et voici le verdict.
          A part le fait que nous allons essayer d’améliorer l’alignement de bague qui n’est pas optimal (particulièrement la crapaudine), le principal problème tient à la formation d’une sorte de concrétion dure entre la mèche de safran et la bague centrale.
          Avez vous des solutions pour éviter que le même problème ne se reproduise tous les 6 mois ?

          Laurent

          Répondre à ce message

          • 7 août 09:32, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

            La première solution qui me vient à l’esprit est de bouger le safran, mais ça peut poser des problèmes en pratique... ce qui explique que les marins-pêcheurs ont peu de problèmes de safran dur.

            Un exemple qui montre que cette solution a été trouvée ailleurs : la régulation de mon chauffage domestique fait tourner le circulateur d’eau 1 minute par jour, même en plein été, pour éviter le blocage...

            Répondre à ce message

  • 12 août 02:54, par Laurent écrire     UP  image

    Bonjour,
    Nous sommes de nouveau à l’eau, la barre est de nouveau facile à manœuvrer. Nous avons fait réaligné la crapaudine qui était légèrement désaxée sans que cela ne change vraiment le résultat au niveau de la dureté.
    Sinon pour éviter la formation de ce dépôts de calcaire au niveau de la bague centrale on va essayé de faire couler du vinaigre blanc dans le tube de jaumière régulièrement. qu’en pensez vous ? cela peut retarder l’apparition du dépôt ? Avez vous d’autre idées ?
    Encore merci pour vos conseils et contributions très intéressants.
    Cordialement
    Laurent

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales