image
image
image

Votre IP : 54.163.61.66
Dernier ajout : 14 décembre
Visiteurs connectés : 17

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Electronique, instruments -forum- > Centrale Nav /Ecran multifonction > Simrad NSS 2 s’éteint à chaque alarme

Rubrique : Centrale Nav /Ecran multifonction

__________________________________________________________________________________________________________________

Simrad NSS 2 s’éteint à chaque alarmeVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 6 décembre, (màj 6 décembre) par : Piou   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Bonjour,
Depuis mon retour sur le bateau mi novembre est apparu un problème inconnu jusque là : lors de chaque alarme (MOB, saute de vent ou autre) mon Simrad NSS s’éteint... Certes, il suffit de le redémarrer, ce qui prend 40 secondes, mais dans certains coins « scabreux », genre arrivée ds des coins rocailleux, ça fout un peu les boules, et comme ici,en Tailande, tous les plongeurs activent leur balise AIS MOB en fin de plongée pour être récupéré, ce phénomène se produit au moins 20 fois par jour !
Si quelqu’un a une idée ?
PS : j’ai essayé bien sûr d’arrêter toutes les alarmes, mais pas moyen pour les MOB !
Très cordialement, Piou

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 9 décembre 16:58, par yvesD écrire     UP Animateur

    Se pourait-il que la réception de ces messages déclenchent un code particulièrement chevelu et gros consommateur et qui provoque un appel de courant lequel est fatal avec des battreries en fin de vie. Ca ferai un concours de circonstance tout à fait remarquable mais j’ai déjà vu ça alors mon neurone m’en cause chaque fois qu’un truc analogue se produit (ça et la pile batterie de la télécommande qu’il faut réchauffer entre les mains par temps froid histoire de la regénérer momentanément, moche aussi).

    Vu d’ici, la Thailande apparaissant comme un pays chaud, on peu imaginer le scénario suivant :
     tu met la machine au frigo
     tu essaie ensuite une utilisation qui marche sans problème par temps chaud
     si ça s’éteind dans ce scénario, il faut changer la pile (ou la pile de backup)

    J’ai aussi eu ça avec la pile 2124 qui sert à alimenter la mémoire statique de conservation des données sur mon vieux radar Raytheon R40X. Suffisait de la changer, mais le total des heures d’utilsiation est passé de 1200 à 1 heure. Dommage.

    Répondre à ce message

    • Désolé pour le silence, 3 jours sans réseau dans les îles Surin...
      La démarche est intéressante, mais démonter le NSS pour le mettre au frigo c’est deux bonnes heures de boulot... et vu les températures, il sera chaud avant la fin du remontage ! Mais je vais essayer de trouver s’il y a une pile de Backup sur ce modèle...car sinon il est branché sur le 12V du bord à travers un DC-DC Victron qui me régule précisément à 12,5V.
      À suivre...

      Répondre à ce message

      • 11 décembre 16:47, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Dans ces équipements des années 70 (avant la large disponibilité des mémoires flash à zéro consommation lorsque éteint) il était fréquent de sauvegarder les paramètres ... à sauvegarder dans de la mémoire statique CMOS à condition d’appliquer un courant d’entretien 24x365 à cette mémoire, courant de l’ordre du micro-ampère. Du coup une pile bouton faisait le boulot pendant au moins une décennie (3 ou 4 dans mon cas) et cette pile bouton montrait ses signes de faiblesses par temps froid car sa capacité réduit alors. D’où mon iodée de frigo

        Dans mon cas j’avais les plans du radar Rayteon, ça a vraiement aidé à comprendre.

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales