image
image
image

Votre IP : 54.161.116.225
Dernier ajout : 19 octobre
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Mouillages et ports mer Ionienne Nord > Golfe d’Amvraki - Koronisia

Rubrique : Mouillages et ports mer Ionienne Nord

__________________________________________________________________________________________________________________

Golfe d’Amvraki - KoronisiaVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 1er août, (màj 6 août) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Cet article est géolocalisé.

“Grèce”/ mer ionienne/Golfe d’Amvraki/Koronisia

JPEG - 190.8 ko
Koronisia et la lagune de Logarou

Approche

  • Coordonnées pour l’entrée du port : 39 00 47.085 N 020 54 48.767 E
  • origine de la carte : GR,HNHS,graph,2131A
  • VHF : 16 mais pas de veille ici.

Approche par l’ouest : claire mais à soigner, on est vite sur une zone de hauts fonds. Le Way Point donné plus haut, offre 2,5 d’eau.

JPEG - 140.7 ko
Korisia, la lagune et les îles Vouvalos
  • En venant du sud comme de l’Est, il faudra contourner les îlots Vouvalos, en les laissant à l’ouest, sans entrer à l’intérieur de la ligne de sonde des 5 m. ce n’est qu’une fois identifié le môle du port, en se tenant sur une route dont le relèvement soit supérieur au 180°, que l’on pourra joindre le port, à vitesse lente, en gardant un œil sur le sondeur bien étalonné.
    On trouve alors 2,20 m d’eau, dans les passes du port, mais il faudra serrer le môle ouest, pour éviter le seuil à 1.80 m dans l’axe de ces passes.
JPEG - 177.6 ko
Les passes du cap Korakonisia
  • Venant de l’ouest, au cas où l’on ne trouverait pas de place dans le port, on peut se protéger des vents dominants d’ouest en été, en venant mouiller sur la face SE du cap Ak Korakonisa. Navionics recommande une route évitant le contours des îles Vouvalos, économie de 3 milles, mais la passe est donnée pour 2,80 m, entourée de deux hauts fonds de moins de 2m !!!
  • Télécharger les traces au format GPX et KML
    • Zip - 7 ko

 

Les mouillages d’attente

JPEG - 131.6 ko
Archipel des Vouvalos

Dans l’hypothèse, ou l’on ne trouve pas de place dans le port de pêche

  • au NW du port, protégé par la la côte SW de la lagune de Logarou, pour les vents de N à E.
  • au NE du cap A.Korakonisa, sur la façade SE de la lagune, mais il faudra gérer la passe à terre entre les îles Vouvalos et le cap, ou contourner le groupe d’îles, en leur donnant du tour, soit une route de 6 milles. Les cartes Navionics montrent une passe à terre avec un seuil de 2,5 m, entourés de hauts fonds à moins de 2 m.... A pratiquer avec prudence, par beau temps, avec un équipier à l’étrave. (voir la carte ci dessus)
  • L’option des Îles Vouvalos : considérée comme escale, c’est un mouillage de beau temps, et chaque côté de l’île offre des profondeurs, souvent très faibles, pour mouiller sur ancre. Selon Rod Heikell, les fonds sont de tenue très irrégulière.
    • Considéré comme abri, par mauvais temps de SW, seule la partie SE de l’île offrira une protection suffisante
  • Aucune protection, hors du port par mauvais temps de SE. Il faudra gagner les abris de la côte sud du Golfe d’Amvrakikos, en particulier Ormos Vonitsa ou Ormos Rougas, situés à plus ou moins 5 milles.

Koronisia le port

JPEG - 487.3 ko
Trace juillet 2018 - TE 1.75 m

Avertissement  : construit sur le lido d’une lagune, il s’ensable obligatoirement. Dragué régulièrement, il faudra vérifier les hauteurs d’eau avant d’y pénétrer. Par ailleurs, les vents dominants en été se lèvent d’ouest/NW dès le début d’après midi, levant un mauvais clapot traversier avant les passes. Compte tenu des faibles profondeurs, il est préférable d’y entrer le matin

  • On fait cap au NE en visant l’extrémité du môle ouest. Selon Rod Heikell et des anglais que j’ai vu rentrer, on a intérêt à serrer le môle. Ma trace un peu trop à terre, me donnait mois de 1.80 m au sondeur (je cale 1.75), confirmé par sondage en annexe. Voir les commentaires du 2/08/18
  • Une fois entre les passes, on trouve un peu plus d’eau : 2.20 à l’extrémité du ponton, où l’on s’installe alongside
  • On trouvera de part et d’autre du ponton plus de 2 m d’eau, et ce n’est qu’au troisième tiers de ce ponton où l’on trouvera 1.80
  • Le Fond du port, toute la façade NW, la partie SE du port sont occupés par des mouillages locaux anarchiques et offrent peu de profondeur
  • La face interne du môle ouest offre des places, avec 1.80 m d’eau. On y mouille arrière ou étrave au quai, en plaçant son ancre dans 2 m d’eau au milieu de la darse. Logiquement les fonds de sable doivent être de bonne tenue. Sur cette partie et sur le prolongement du môle après l’épi de protection, il faudra composer avec les pêcheurs locaux, qu’ils soient en barque ou sur le quai...

 

JPEG - 231.3 ko
Lido de Koronisia
JPEG - 481.3 ko
Le nouveau ponton
JPEG - 645.7 ko
Etat habituel des passes l’après midi F4

Réparation, entretien et services

  • Peu de chose ici, il faudra aller à Preveza
  • Néanmoins, compte tenu de la vitalité de l’activité de petite pêche, on doit pouvoir se dépanner en cas de problème mécanique
  • Bonne 4G

Clearance

  • Rien ici il faut aller à Preveza

Informations générales

  • Contact :
    • VHF 16 limitée
    • E-mail : rien
  • Services
    • Eau et électricité fonctionnels, sur bornes, sur le nouveau ponton, gratuit (juillet 2018)
    • Pas de station de distribution de carburant, mais on peut faire venir un camion citerne et son long tuyau (voir la photo en commentaires) Tel : 35230-35001
    • Pas de super marché, aucun commerce, sauf un passage de vendeurs de fruits et légumes en camionnette, qui s’annoncent par haut parleur. produits basiues seulement.
    • Bars et restaurants, tavernes rudimentaires sur le port. Accueil chaleureux
  • Places de port : aucune organisation, les pêcheurs s’administrent entre eux
    • On se place alongside de part et d’autre de la nouvelle jetée, qui semble avoir été conçue pour les visiteurs, malheureusement polluée par de nombreux bateaux ventouse.
    • On peut mouiller sur ancre, arrière ou étrave au quai du môle ouest, en prenant soin de ne pas gêner les pêcheurs.
    • Stationnement gratuit, pour le moment (juillet 2018)

 

Ambiance

  • On est sur un lido, et le village de pêcheur s’est construit sur une butte, comme le « Dorso Duro » vénitien, c’est une île reliée au continent par un lido de 25 km contournant la lagune de Logarou.
  • Isolé, le village de pêcheur préserve son caractère insulaire malgré la construction de la route sur le lido, la reliant à Arpa la ville principale
  • Épargné par le tourisme de masse, peu impacté par la nouvelle jetée et la consolidation des infrastructures portuaires, on y trouve beaucoup de bateaux ventouses, cohabitant avec une activité de petite pêche locale dynamique.

Mais aussi typique de cette ambiance, cette petite vidéo :

MPEG4 - 19.1 Mo
Scouts à Koronisia

 

Histoire et culture

Koronisìa (en grec Κορωνησίας ) petit village de pêcheurs se trouve au nord du Golfe D’Amvraki (Amvrakikos Kolpos) En Epire, à la frontière avec l’ Albanie. [1]
C’est une île sur le lido de la lagune de Logarou. Région écologiquement sensible, cette lagune n’est qu’une partie d’un vaste système couvrant tout le nord du Golfe d’Amvraki. Voir : http://www.plaisance-pratique.com/G...
Dans cette région , protégées par l’ UNESCO, viennent se reproduirent plusieurs espèces d’oiseaux d’eau, y compris les pélicans argentés.
Koronisìa est l’un des villages nés sur les rives de ce golfe, relié par une route récente à la ville d’Arta, préfecture de la région. Appelée « l’île verte », pour sa riche végétation indigène : eucalyptus, oliviers, cyprès, palmiers, myrte, mais aussi cultivée : fleurs, citrons amer, oranges douce, mandarines.
En été, le vent de Nord Ouest souffle régulièrement de 13h à 18h, particulièrement apprécié des surfeurs et kit surfeurs pour sa régularité.

 
Histoire

 
Millénaire, au Moyen Age Koronisìa appartenait à l’église, qui y avait implanté un couvent et une église qui se dresse encore aujourd’hui sur le point culminant de l’île, pur exemple de style byzantin. En face à l’église on trouve un puits miraculeux : dont la légende raconte que Sant’Onofrio a donné de l’eau. On trouve aussi un petit fort turc construit pendant la domination ottomane comme un lieu d’observation sur le golfe. Aujourd’hui, le village se compose d’environ 80 familles de pêcheurs organisés en coopératives et approvisionnant en poisson les marchés aux poissons de la région.

 

s/y Laorana, juillet 2018


[1] Référence : en italien italien https://it.wikipedia.org/wiki/Koronisia

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

6 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 1er août 09:57, par yoruk écrire     UP Animateur

    On peut se faire livrer du gazole, y compris sur le nouveau ponton

    Tel 35230-35001

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 2 août 08:10, par yoruk écrire     UP Animateur

    MàJ passes d’entrée 02/08/2018

    J’ai pu faire une reconnaissance avec mon annexe et un plomb de sonde ce matin.

    • on trouve plus de 2 m (deux) à 10 m dans l’Est des deux épis du môle ouest.
    • les profondeurs augmentent très vite vers le large
    • ma route était bonne, mais il fallait serrer le premier épi. le reflexe habituel d’infléchir la route en prenant large, pour trouver l’axe des passes, est une erreur.
    • la bonne route peut reprendre les données de la trace, mais en visant de beaucoup plus près le premier épi. Là j’étais à plus de 60 m de l’épi avant d’incurver ma course. C’est beaucoup trop loin
    • Il faut viser l’extrémité du môle, en le laissant à 10 m sur babord, en entrant, puis le contourner, toujours à 10 mètres, et viser le centre de la passe d’entrée. J’ai trouvé 2,25 m (deux mètres vingt cinq) partout...
    • autre chose sur l’affolement de mon sondeur, pourtant bien étalonné, il est probable que les fonds vaseux et les eaux troubles perturbent la lecture de la tête de sondage. Je l’ai vécu dans la lagune de Venise. Une autre option serait que le fait de serrer les fesses, perturbe la vision du marin... va savoir !!!

    Michel

    Répondre à ce message

  • Déjà traité dans l’article sur le golfe d’Amvraki, rappel d’un artcicle de l’IFREMER sur les lagune du golfe, et leur conclusion sur le lido :

    • La présence d’un mince lido préserve la baie d’ Amvrakia d’une évolution rapide dans l’échelle de confinement : elle apparaît ainsi comme un élément fondamental de la stabilité de l’écosystème constitué par la baie et ses annexes paraliques.
    • Mais, aussi, sur les lagunes, celle de Logarou, bien sûr, où nous sommes actuellement et la fragilité d’un lido... Petit rappel de cet excellent extrait dans « Eauxturquoises », lors de notre voyage sur Venise, et la fragilité des lagunes... mettez du son... C’est crépusculaire....
    JPEG

    Répondre à ce message

  • 3 août 18:02, par yoruk écrire     UP Animateur

    Koronisia/aout 2018

    Un avis que vous rencontrerez rarement en Grèce, surtout dans un port de pêcheurs, et vraisemblablement partout ailleurs, et certainement pas au Guilvinec...

    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales