image
image
image

Votre IP : 35.153.166.111
Dernier ajout : 7 décembre
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Circuit d’alimentation > rôle du joint torique dans un filtre

Rubrique : Circuit d’alimentation

__________________________________________________________________________________________________________________

rôle du joint torique dans un filtreVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 15 novembre, (màj 15 novembre) par : yvesD   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Ma question porte sur le rôle et l’échangeabilité du petit joint torique d’une embase de filtre à gasole (ou aussi de préfiltre)
Avec chaque cartouche filtrante neuve de filtre à gasole sont inclus deux grands joints (coté embase et coté bocal en verre) et aussi un petit joint torique (environ 2cm par 2-3mm).

C’est par exemple le cas avec un filtre décanteur CAV296 solidaire du bloc moteur et placé entre la pompe basse pression et la pompe haute pression, Ce CAV296 constitué d’une embase (1) sur laquelle s’enquille la cartouche filtrante (30), prise entre ses deux deux joints (29 et 29A) d’environ 7cm de diamètre et 2mm de section carrée, le bocal décanteur en verre (60), le joint inférieur (non fournit avec la cartouche, mal représenté dans l’image) et le couvercle intérieur (non représenté dans l’image). Le tout étant solidarisé par deux tiges filetées (20 et 61) d’environ 6 cm de long.

Le petit joint torique (28) trouve sa place dans son siège taillé dans le cylindre creux (non visible) de l’embase sur lequel s’enquille la cartouche filtrante

J’ai deux questions :

  • quel est le role de ce joint torique ?
  • avez-vous une astuce diabolique pour l’extraire de son siège creusé dans l’embase sans trop détruire le zamac dans lequel est moulé l’embase ?

Je m’aperçois en effet que je ne l’ai jamais (ou presque jamais ?) changé lors de l’échange annuel des cartouches.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 15 novembre 15:55, par Négofol écrire     UP Animateur

    Comme indiqué, les deux grands joints à section rectangulaire se montent côté embase supérieure et coté bocal. Ils ne sont en principe pas identiques : celui de l’embase supérieure (29) à une épaisseur d’environ 3,75 mm et celui côté bocal (29 A) 3,24 mm.

    Le joint 56 assure l’étanchéité de la colonne centrale et le joint 57 de la vis de vidange de l’eau.

    Le joint 28 est destiné à assurer l’étanchéité entre le tube central de l’embase et le fourreau centraldu filtre. Le carburant entre dans le filtre par le haut et traverse l’élément filtrant pour ressortir par les fentes obliques du bas de l’élément filtrant. L’eau en principe, par coalescence, reste dans le bol où elle s’accumule et le carburant remonte par le fourreau central.

    Ce joint est donc essentiel au fonctionnement du filtre car il empêche le carburant entrant de court-circuiter le parcours vers la sortie !

    Pour le déposer, la méthode classique est d’utiliser une pointe, un petit crochet ou des brucelles pointues, de piquer le joint et de le retirer en le soulevant de sa gorge en essayant de ne pas endommager la pièce.... il existe même des outils spécifiques.

    Répondre à ce message

    • Pour ma part, pour extraire un joint torique de son siège, je joue sur son élasticité, je le pince entre mon pouce et mon index (de part et d’autre de l’axe du siège), et j’essaye de faire glisser mes deux doigts ensemble d’un coté ou de l’autre de l’axe. Ainsi, par déformation, le joint forme un bourrelet qui sort du siège, et il ne reste plus qu’à y glisser un petit tournevis/crochet sans toucher au siège, et à tirer sur ce bourrelet pour faire sortir le joint du siège (ou casser le joint). :-)

      Répondre à ce message

  • 15 novembre 18:09, par yvesD écrire     UP Animateur

    Merci pour vos astuces diaboliques. Le joint sera changé à la prochaine visite ;-)

    Répondre à ce message

    • 15 novembre 18:15, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Ah, j’oubliai, je risque comme d’habitude d^’être obligé de déposer l’embase du bloc moteur pour la retourner et travailler confortablement sur le joint 28
      J’en profiterai pour passer les joints 29 et 29A au pied à coulisse pour constater les 3,75 (5/32 de pouce ?) et 3,29mm (2/16 de pouce), à tous les coups j’ai interverti.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales