image
image
image

Votre IP : 54.165.57.161
Dernier ajout : 27 novembre
Visiteurs connectés : 9

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Le confort à bord -forum- > Réception radio par satellite depuis abandon grandes ondes

Rubrique : Le confort à bord -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

Réception radio par satellite depuis abandon grandes ondesVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Janvier 2017, (màj Janvier 2017) par : amuitz   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,
Radio France a décidé d’abandonner les émissions en grandes Ondes. La météo marine passe à la trappe, notamment. Plus largement je souhaite installer un autoradio à bord, qui serait capable de recevoir les émissions radio des satellites Fransat ou Canalsatellite qui diffusent des chaines radio en plus de la télévision qui ne m’intéresse pas. Je cherche le récepteur satellite autre que celui prévu pour la télévision, trop gros et gourmand en consommation électrique. Aux USA et au Canada, cela fait belle lurette que les voitures sont équipées d’un autoradio satellite avec une petite antenne magnétique que l’on fixe sur le dessus du véhicule. Ici en France, je n’arrive pas à trouver l’équivalent de ce matériel qui permettrait la réception des stations de radio françaises gratuitement. Je suis preneur de toute piste. :)

Merci et meilleurs voeux à toute l’équipe de « Pratiques et Techniques de la Plaisance ».

José à bord de Amuitz

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Salut José,
    Ah, voilà une année qui commence mal. Bonne année tout de même.

    Je ne sais répondre à ta demande, et je lirai les réponses constructives avec plaisir.

    Concernant la réception des bulletins météo il reste le contournement par l’accès par internet (en haute mer ?), très commode avec le logiciel navimail de météo-france, logiciel d’accès aux produits payants dont les grib) de M-F et aussi à tous les produits gratuits autour du GMDSS, incluant les bulletins côtiers VHF, les bulletins large Navtex et le fameux bulletin FIGO (France Inter Grandes Ondes disait-on au siècle passé).
    Si besoin/demande je pourrai développer la manière de faire.

    Bon, on va tacher de tenir, pour 2017 ;-)

    Répondre à ce message

    • Bonjour Yves,
      ben voilà, c’est pile ce que je me demande...je veux recevoir les gribs en navigation partout ou je me trouve y compris en haute mer et , aprés une étude comparée sur internet, je m’aperçois que les tarifs iridium sont déments et qu’en plus de coûter très cher les cartes sim s’autodétruisent au bout d’un temps donné ( 1 moi, 6 mois, 1 an ...c’est selon) ! bref , j’aimerai bien essayer d’installé mon récepteur Yaesu FRG 100 pour recevoir des gribs par mail , mais je n’y connais pas grand chose ... mais tout à fait prêt à recevoir la lumière d’un spécialiste comme toi
      Comment installer correctement un récepteur BLU tel que le Yaesu FRG 100 à bord ?
      Merci d’avance...

      Répondre à ce message

      • Salut Pascal Tchavalo,
        L’installation du récepteur FRG100 ne posait pas de problème particulier, pas de problème comparable en tout cas à l’installation d’un émetteur. Y avait juste à raccorder l’antenne et une bonne terre-mer (== un truc bien raccordé à la mer).
        Je n’utilise plus le FRG100, il repose dans mon bureau où il m’a servit jusqu’en 2010 à recevoir les fax de Northwood et les produits de DWD (météo allemande) avec le logiciel Bonito (payant mais bien) avec une antenne mono-fil (10m de fil et un adaptatgeur balun dans mon jardin). Depuis 2010 il est muet (sourd est plus exact).
        Entre 2000 et 2006 il assurait, à bord, la réception des fax mais il s’agissait d’une réception de niveaux de gris (analogique donc), pas des 0 et des 1 (numérique donc) comme pour des mél et des grib.

        Concernant précisément ta question de réception de grib en haute mer, vers 2000 j’avais retenu qu’il fallait pouvoir recevoir des mél, pour celà il fallait un modem spécifique (et une trans à 600 bit par seconde max, excusez du peu) et un prestataire qui assurait la transmission de mail entre la terre et les ondes (service associatif ou payant quoique pas très cher) et s’accommoder de messages (les grib) très court (à 600 bps ...) et d’horaire et de fréquences de transmission hasardeux. Il fallait aussi un service (nue société) qui mette régulièrement des mini-grib dans des mél très court, et ça, ça existe encore à ma connaissance.

        Donc

        • pour recevoir des fax : installation simplissime du FRG100 et de son antenne de réception, recherche d’un logiciel de réception de fax (y en a de bon et pas cher ou gratos, de mémoire)
        • pour recevoir des grib par mél, en plus du FRG100 il faut se doter d’un modem spécialisé (j’ai oublié son nom), d’un logiciel de réception de mél, d’un prestataire assurant l’émission de mél depuis la terre ferme vers la haute mer à 600 bps, et d’un prestataire assurant la collecte récurente des grib qui t’intéresse et leur encapsualage dans un mél adressé à toi

        Mon sentiment perso et actuel est que la piste de réception des mél-grib avec un FRG100 est devenue ... improbable et qu’il vaut mieux se tourner vers une réception data type iridium (y a pas que iridium dans la vie, y en a d’autre moins cher et/mais avec des couvertures moins mondiales, de mémoire)

        Par contre avec ce FRG100 tu peux (disclaimer : dans mon souvenir) toujours recevoir des fax de Northwood (UK), du DWD (Allemand, pour l’europe), du NOAA, à proximité des côtes US, et dans ou de bien d’autre pays. Y avait un ouvrage du SHOM (le 961, de mémoire) qui faisait l’inventaire de ces produits météo et des émetteurs, à retrouver (piste : en retrouver les correctifs sur les mises à jour GAN du SHOM, pour voir)

        Mais c’est vieux tout ça.

        Répondre à ce message

        • Merci beaucoup Yves,
          Pour les fax northwood c’est le frg 100 mais pour les Gribs en haute mer il n’y a plus que l’iridium ou thuraya ou immarsat mais c’est toujours aussi cher...quant à la BLU en émission , c’est vraiment pas simple d’installation ! Peu-être le réseau cellulaire 3G avec un modem wifi performant mais ça ne sera au max qu’à 15, 20 mille des côtes ...
          Salutations et remerciements
          Pascal

          Répondre à ce message

          • Pour la réception près des cotes, en 3 ou 4G, c’est trivial.

            A mon bord, j’ai une clé USB (conforme au spec des articles de PTP, à relire) avec une puce qui ’complémente’ mon abonnement smartphone (5€/mois en plus mais toute l’année même si je navigue pas, donc 60€ / an), le tout branché dans mon PC portable à bord. (y a moyen d’utiliser le smarphone comme répéteur mais c’est un truc de jeune, KISS je pratique beaucoup, rien que du trivial et robuste)
            Du coup avec le dit PC et son ’user agent’ (moi c’est Eudora, mais ça pourrait être thunderbird) jje peux récupérer des mél contenant des grib qu’on m’aurait envoyé.

            Plus simplement avec le même PC et sa clé USB et firefox (ou chrome ou edge ou ...) je parcoure les sites météo et je fais des copié/collé des bulletins météo ou encore je ’download’ sur le PC des fichiers grib de xygrib.
            Je m’impose d’avoir toujours sur le PC la dernière copie textuelle du bulletin VHF cotier que je récupère sur le site meteo-france, c’est comme ça que je prend la météo (je navigue en cotière seule donc la portée de 4G me suffit largement)

            Sam suffit ;-) et pas/plus de projets de nav hauturière

            Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales