image
image
image

Votre IP : 3.83.187.254
Dernier ajout : 18 octobre
Visiteurs connectés : 7

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Italie > Adriatique > Ravenne

Rubrique : Adriatique

__________________________________________________________________________________________________________________

RavenneVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 20 mars, (màj 20 mars) par : yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Cet article étant géolocalisé localement, validez OK ci-dessous convient.

Ravenne

Cet article est lié à : Route Venise - Otrante : approche, dont il est le développement

  • Approche
    • Le port de Ravenne est protégé par deux longs brise-lames convergents s’étendant sur plus d’un mille au large. Accès à un grand port commercial, le chenal, dragué régulièrement à 10 m offre de bonnes conditions d’approche par Bora
    • Les bateaux de plaisance ne sont pas autorisés à remonter le chenal à l’intérieur des terres ou à accoster dans le port commercial, ils doivent se diriger directement vers l’entrée des deux marinas dans un bassin intérieur à l’angle sud-ouest de la rade.
  • Facilités
  • Histoire et culture
    • pour sa riche culture maritime : https://www.guardiacostiera.gov.it/...
      • Disposant d’un port de bonne capacité, Ravenne fut une cité de première importance au tournant de l’Antiquité et du Moyen Âge. Les travaux du port militaire lancés par Auguste permirent l’installation d’une flotte militaire puissante.
    • pour son histoire : Ravenne fondée par une colonie de Thessaliens, passa ensuite aux Étrusques, aux Sabins, aux Gaulois sénonais, puis aux Romains en l’an 234 av J-C. César, proconsul des Gaules y avait ses habitudes et y prenais ses quartiers d’hiver. C’est de Ravenne, encore, qu’il partit pour franchir le Rubicon avec une partie de ses forces armées, le fleuve séparant la Gaule Cisalpine de l’Italie romaine.
    • Pour son rayonnement économique et culturel
  • En 402, sa position stratégique plus favorable, lui permit d’être élevée au rang de capitale de l’Empire romain d’Occident en lieu et place de Milan, trop exposée aux attaques terrestres des Barbares. Son port de grande capacité, sur l’Adriatique, la mettait en communication aisée avec Constantinople, capitale de l’Empire romain d’Orient.
  • En 476 La cité devint la capitale du royaume d’Italie d’Odoacre.
  • En 493 elle était capitale du royaume Ostrogoths, englobant l’Italie, la Rhétie, la Dalmatie et la Sicile.
  • En 540, sous le règne de Justinien, Ravenne fut conquise par le général de l’empire d’Orient Bélisaire, puis ensuite reconquise par les Ostrogoths
  • En 552 elle sera à nouveau reprise par le général de l’empire d’Orient, Narsès.
  • En 568 pour contrer le danger lombard Ravenne devint le siège de l’exarchat byzantin d’Italie, par décision de l’empereur Maurice (cf. Exarchat de Ravenne). La concentration de tous les pouvoirs civils et militaires entre les mains de l’exarque, représentant personnel de l’empereur byzantin favorisa, à long terme, l’émancipation des territoires du Nord de l’Italie vis-à-vis du pouvoir impérial byzantin.
  • En 752 Ravenne fut prise par Aistolf, roi des Lombards. Deux ans après, Pépin le Bref, roi des Francs, la lui enleva et la donna au Saint-Siège.
  • En 1198, en association avec le pape, la cité prend la tête de la ligue des villes de Romagne soulevée contre le Roi des Romains Frédéric.
  • En 1218 l’issue de cette guerre, verra la domination des familles locales : les Traversari, puis en 1275, la famille des Da Polenta prend la direction des affaires. Elle sera soumise par Bologne, jusqu’en 1440, où le dernier podestat de la famille des Da Polenta, Ostasio III, fut chassé par la république de Venise, qui annexa la ville.
  • En 1509, après la bataille d’Agnadel, restituée au pape, elle devint la capitale de la Romagne.
  • En 1512, les Français, commandés par Gaston de Foix-Nemours, y remportèrent sur les Espagnols et les troupes du pape Jules II une victoire éclatante.
  • En 1861, Ravenne sera rattachée royaume d’Italie.

La ville, mondialement réputée pour ses monuments de style byzantin, possède un ensemble incomparable de mosaïques du haut Moyen Âge : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ravenne

JPEG - 507 ko
Basilica of Sant’Apollinare Nuovo
© José Luiz Bernardes Ribeiro / CC BY-SA 4.0
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales