image
image
image

Votre IP : 54.224.109.48
Dernier ajout : 24 juillet
Visiteurs connectés : 214

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Trucs et astuces > Bricolages (brèves) > Outil astucieux

Rubrique : Bricolages (brèves)

__________________________________________________________________________________________________________________

Outil astucieuxVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mai 2014, (màj Mai 2014) par : Négofol   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Récemment, j’ai eu un problème avec une vanne à sphère en bronze (double mâle) sur laquelle un des écrous de raccordement refusait obstinément de se dévisser. Il fallait donc bloquer la vanne pour forcer sur l’écrou et le fabricant avait bien prévu une zone à pans, mais c’était une forme octogonale et de dimensions sur plat ne correspondant à aucune des clés en ma possession. Les clés à molette, que j’ai été dressé à n’utiliser qu’en dernier recours, montraient leur défaut habituel : avec le jeu, elles tournaient dès qu’on forçait un peu...
Avant de recourir à la pince étau qui risquait d’endommager la vanne, j’en ai parlé à une connaissance qui m’a proposé un outil.
Avec cet outil, problème résolu en deux minutes, sans aucun dégât sur la vanne.

Quel est cet outil que je connaissais pas et que me suis mis en quête pour le trouver juste après ?

C’est, comme on le voit sur la photo, le mariage d’une clé à molette et d’une pince-étau, combinaison qui résoud les problèmes de jeu et maintient parfaitement toute pièce à facettes sans marquer comme une pince-étau.
En fait, ce n’est pas récent (j’ai retrouvé le brevet par un M. Gottlieb en 1984). C’est fabriqué par Stanley (ref 85-610) (en Chine, mais la qualité de fabrication et le chromage semblent corrects pour une utilisation occasionnelle).
Ca se trouve assez facilement pour une vingtaine d’euros... et ça peut résoudre certains problèmes !

JPEG
UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 17 mai 2014 19:21, par tilikum écrire     UP

    Ca se trouve assez facilement pour une vingtaine d’euros... et ça peut résoudre certains problèmes !

    Intéressant ! L’outil me parait en effet assez pratique, voir même génial pour certaines applications,,, mais pas encore vu dans les bricos de mon coin... ! :-/

    J’ai trouvé le descriptif d’origine : 85-610 - 10" MaxGrip™ Locking Adjustable Wrench

    A mon avis, il convient de s’en servir prudemment avec les petits diamètres, l’outil me semble assez puissant pour exploser un écrou de 8 ou 10 mm ! |-)

    _/)

    Répondre à ce message

  • 18 mai 2014 00:11, par L’Adret écrire     UP

    Oui, j’ai ça depuis 5 ou 6 ans, c’est bien du Stanley fait en chine. acheté à Casto.

    Pour moi qui suis solitaire, c’est assez pratique pour tenir l’écrou sous le pont pendant que je visse de l’autre côté, plus pratique que la pince-étau Facom qui se casse la gueule fréquemment ou qui déforme l’écrou si on la serre un peu trop.

    Non, Tilikum je ne pense pas que l’on puisse « exploser » un écrou, même de 4, l’amplitude du mécanisme « étau » permet un juste serrage car une grande partie sert à compenser le jeu d’une clé-à-molette d’une qualité à peine plus que moyenne...

    Répondre à ce message

  • 5 mai 2015 14:29, par Shrubb écrire     UP

    J’ai acheté cet outil avant de lire cet article. Il est en effet très efficace et respecte bien les arêtes des écrous et boulons. J’avais juste quelques inquiétudes, comme pour tous les outils non spécifiquement marins, sur le risque de corrosion. Au bout de quelques mois, je n’ai pas une trace de rouille ni de phénomène d’électrolyse avec les autres outils de ma boîte. A voir au bout d’un an ou plus, mais c’est déjà un bon début.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright des logiciels, charte graphique, et images du bandeau supérieur : reproduction interdite sauf autorisation de reproduction de Robert Schirrer