image
image
image

Votre IP : 54.162.69.45
Dernier ajout : 17 janvier
Visiteurs connectés : 10

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Entretenir le bateau -forum- > laisser le bateau à flots ?

Rubrique : Entretenir le bateau -forum-

Dans cette rubrique on trouvera également :    0 | 30 | 60 | 90 | Tout afficher (110 articles)

Comment enlever ces traces de (...) Graisse pour safran Réparation intérieure
Type de tuyau dessalinisateur vidanger un groupe électrogène (...) ridoir de pataras hydraulique (...)
Placer une pendanode voilier (...) entretenir mon quick silver (...) Carburant
Expertise coque cherche joint plat pour un (...) réimperméabiliser un taud en (...)
Secteur denté usé sur barre à (...) poulie de réa à plat pont usée « (...) refaire le joint de quille
nettoyage suie sur le pont antifouling sur sonde ? Safran très dur
De l’eau au fond du bateau...à (...) Réfection vaigrages fixation (...) Changement passe coque : quel (...)
Entretien annuel sur une embase Primaire épxoxy pour l’acier bulle d air dans compas de (...)
Durée de vie des vannes de (...) Durée de vie des vannes de (...) Coque acier - vanne inox ou (...)
laisser le bateau à flots ? Contreplaqué et xylophène/décor (...) Axe dérive avec systéme de coquilles
Extincteur à poudre et pression (...) Fixation des planchers Vernis antiderapant
Centreur d’arbre d’hélice Infiltration de pluie sur mat (...) réparation Chassiron CF
Tubes de béquilles : les recouper = Rénovation de coque, sablage ou (...) Rénovation Plexis Craquelés
extraire le moyeu d’une Aérogen (...) Annexe poreuse quelle huile pour ma passerelle
Calage mécanique du zero de (...) Une « panoplie » du bon outillage Rénovation Jeanneau Excellence
Quel bon truc pour conserver (...) embout à rotule amovible pompe à eau
Installation de marches de (...) peinture et antifouling entretien de winch Lewmar
Reportage TF1 - Passion bateau (...) Démontage boîte à DORADE sur un (...) Rénovation pont en Marinedeck
Anode sur lest en plomb ? électrolyse sur mèche de safran peut on « reprendre » un primaire
quelle « qualité » de nitrile (...) teinter de l’interprotect Remplacement des bagues de (...)
Problème avec les réservoirs (...) Nettoyer le pont d’un bateau (...) Enduit époxy sur acier
Fixation inox alu révision compas suunto reprise de gelcoat
Quelle matiere pour remplacer (...) Rénovation Guindeau DORADO Polissage aluminium en milieu (...)
Agrandir un trou sans vibrer Pare-brise : plexi or not plexi protection corrosion moteur (...)
traitement menuiserie interieure produit additif régénérant de (...) Détartrage moteur in-board
Antifouling au cuivre étancher un perçage dans du (...) Le bateau est trouvé...
Quille / Lest Plomb : quel (...) mastic d’étanchéité PERMAGUM (...) Cherche bouchon de nable filetage
Quel inox pour un arbre d’hélice Réglage câblesde barre push-pull Fabrication d’un réas de drisse (...)
bagues safran Voyage 1250 planning refection Un T à la masse
plaque Quels types de vannes sur une (...) Que faites-vous de votre bateau en
dépose-repose panneaux de pont problème de clutch sur un pilote st Platine de barre de flêche sur (...)
Reconditionner mon bateau Découpe d’un réservoir en polyéthylène répation moteur pilote Raymarine
Chromate de zinc Bimini rigide explorer les recoins innaccessibles
le toit puis les fondations,ou (...) peindre anode
Dessalinisateur site technique intéressant en (...) entretien guindeau bronze chromé
Antifouling exotique refection panneaux ouvrant de (...) Jeux de clef pour perkins
scie à oscilation FEIN ou bosch Mesurer la viscosité de l’huile (...)

__________________________________________________________________________________________________________________

laisser le bateau à flots ?Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Octobre 2016, (màj Octobre 2016) par : JeromeCox  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,

Je suis novice, j’ai acheté un Beneteau Ombrine 700 inbord (Z-drive) cet été, moteur essence 205 CV, et je ne sais pas si je peux le laisser à flots cet hiver, sachant qu’il est dans la marina de Bandol dans le Var, donc le risque de gel me paraît peu important. Je ferai dans tous les cas un bon hivernage du moteur, mais j’aimerais éviter de le sortir de l’eau pour des raisons de coût...

Si vous pensez qu’il est indispensable de le sortir, est-ce-que je peux me limiter à décembre/février pour limiter au moins le coût du stockage ?

Merci d’avance pour vos conseils.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

3 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 4 octobre 2016 10:22, par Négofol écrire     UP Animateur

    La majorité des bateaux, notamment plus gros, restent à flot l’hiver, surtout en Méditerranée. Le risque d’endommagement de la coque par la glace paraît très limité à Bandol...

    Par contre, comme vous l’indiquez, il faut hiverner correctement le moteur et notamment le protéger contre le gel. La Météo indique quand même des records historiques de l’ordre de - 9°C à Bandol....
    Certains préconisent pour les moteurs essence d’ajouter un stabilisateur essence au réservoir, surtout si vous utilisez du SP95-E10, pour éviter gommes et dépôts.

    Si le bateau est muni d’un circuit d’eau douce, penser à le protéger aussi (vidange ou antigel alimentaire : voir les fournisseurs pour camping-cars).

    Il est aussi souhaitable d’assurer une charge périodique des batteries ou un entretien par chargeur ou panneau solaire : voir : http://www.plaisance-pratique.com/m....

    Attention aussi aux anodes anti-corrosion.

    Le seul vrai intérêt de sortir le bateau de l’eau est de permettre à la coque de sécher, ce qui retarde l’apparition de phénomènes d’osmose.

    Répondre à ce message

    • 4 octobre 2016 10:38, par yoruk écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      En doublon avec Negofol, bien plus rapide que moi ;-)

      Bonjour
      Je ne peux pas parler de bandol, et je possède un voilier.... Mais d’expérience, je peux extrapoler

      • les avantages de la mise à terre
        • Vous limitez les risques d’osmose, voire les supprimmez complètement
        • Vous limitez les risques de casse inérant aux bateaux à flot
        • Vous limitez les risques d’électrolyse si vous êtes à flot en voisinage avec un bateau en acier mal protégé
        • Vous contrôlez sans problème l’état de vos anodes
        • Si votre chantier vous le permet, vous pouvez échelonner des travaux d’entretien sur la coque, avant le passage annuel d’anti-fouling
        • Vous pouvez le mettre hors gel, en vdidangeant le circuit de refroissement et en vidant tous les réservoirs d’eau douce, y compris les toilettes
      • Les avantages de rester à l’eau
        • Vous pouvez faire tourner le moteur régulièrement
        • Vous pouvez vidanger facilement
        • Enfin, et ce n’est pas le moindre, vous pouvez déguster votre café au soleil hivernal, dans votre cockpit, bercé au rythme de la mer....
      • Hiverner au sec
        • Si vous n’avez pas un système de maintien en charge autonomne (petit panneau solaire), il faudra après charge complète et soignée, démonter les positifs et négatifs de toutes vos batterie
        • Rappel : ne jamais laisser le bateau sous 230 V du quai (ou du chantier) en hivernage
        • Il faudra hiverner le moteur... Voir avec l’outil recherche, ici sur PTP la très nombreuse littérature sur le sujet
        • Rincer abondemment pont, accastillage, etc... quand le bateau est encore sur l’eau, ce n’est pas toujours facile à terre

      Et... j’en oublie !!!
      Michel, sur l’eau à Riposto

      Répondre à ce message

      • 4 octobre 2016 15:44, par yvesD écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

        Et... j’en oublie !!!

        Inévitable ...

        J’ai pas mal pratiqué, en MED, au sec et à l’eau.
        J’ai très apprécié le sec de l’hiver local (hors instant d’orage et saison des pluies bien sur), très bon pour la coque et les intérieurs.
        J’ai moins apprécié les chocs thermiques hors d’eau (soleil, air trop sec, ..., la température intérieure peut monter à 40 °C même l’hiver) qui pouvaient endommager les cohésions entre la coque et des verrières collées. Ça m’a couté un recollage (sans démonter, trop risqué) de ces derniers.Je dois reconnaître que le bateau (cata avec très larges hublots de roof collé au sika) a aussi hiverné l’été, période où les chocs thermiques quotidiens sont encore plus violent.
        Bien sur le soleil méditerranéen et ses UV exacerbés frappent indistinctement au sec et à l’eau et déglacent rapidement (poudroiement) les gel-coat. Dans une autre vie j’achèterai une bonne bâche.

        Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales