image
image
image

Votre IP : 3.231.226.211
Dernier ajout : 15 novembre
Visiteurs connectés : 13

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Entretenir le bateau -forum- > dépose-repose panneaux de pont

Rubrique : Entretenir le bateau -forum-

__________________________________________________________________________________________________________________

dépose-repose panneaux de pontVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Février 2013, (màj Février 2013) par : tchavalo  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

J’ai des entrées d’eau sur un panneau de pont lewmar cristal et je dois le démonter pour refaire le joint de pont.Je me demandais stupidement si on était obligé de passer par le bon vieux Sika habituel car je trouve ce truc vraiment terrible à poser vu qu’on en mets de toute façon partout quoi qu’on fasse...en plus j’ai un nombre impréssionnant de boulons et écrous à visser-dévisser et les trous correspondant à étanchéifier...au Sika ! Bref n’existe-t-il pas un joint plat en feuilles à découper soi-même pour faire l’étancheité du cadre sur le pont, comme le joint Nebar ( liège/nitril) pour les trappes de réservoirs à gasoil ultra-performant et si simple à employer.
Merci à tous pour vos réponses.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

9 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 28 février 2013 19:35, par aikibu écrire     UP  image

    Si tu restes avec le sika, qui a quand meme fait ses preuves, dans un cas comme le tiens ,je demarque les joints avec du ruban adhesif que l’on retire juste apres la mise en place du joint sika avant sa polymerisation......et serrage de l’ensemble apres polymerisation....
    Je l’ai fait comme beaucoup et ça marche pas mal.....
    Le joint « nebar » est egalement une bonne solution .....de l’esprit car je n’ai pas encore essayé, mais ça semble positif, en faisant attention quand meme à etancher les pasages des boulons au...sika..?? et il faut trouver le joint qui n’est pas donné....

    Répondre à ce message

    • 28 février 2013 23:37, par tchavalo écrire     UP     Ce message répond à ...  image

      Merci de ta réponse, je pense qu’à priori c’est effectivement la seule solution...à moins que quelqu’un connaisse une autre solution...je ne suis pas certain que sur les gros yatchs à moteur ou dans la marchande ou la royale , ils utilisent du sika pour leurs panneaux de pont et pourtant ils en ont !

      Répondre à ce message

  • 1er mars 2013 01:45, par tilikum écrire     UP

    Le Sika... c’est comme Facom et le WD40, réputations injustifiées !

    Concernant les mastics PU, 3M propose des produits certes plus onéreux, mais nettement plus faciles à utiliser...

    Si tu restes avec le sika, qui a quand meme fait ses preuves, dans un cas comme le tiens ,je demarque les joints avec du ruban adhesif que l’on retire juste apres la mise en place du joint sika avant sa polymerisation......et serrage de l’ensemble apres polymerisation....

    et serrage de l’ensemble apres polymerisation....

    A mon avis, c’est justement l’erreur à ne pas commettre : après polymérisation, il ne faut surtout pas faire bouger la moindre vis, sous peine de déchirer le joint !

    Ce qui est important, c’est l’épaisseur du joint en fonction de la surface pour permettre une dilatation sans contraintes du panneau par rapport au support, et cela est parfaitement expliqué sur le site de Sika. (RTFM...)

    Perso, je prépare des cordons de mastic la veille de la pose sur une feuille de plastique de l’épaisseur souhaitée, que j’inclus dans le lit de mastic frais le jour de la pose.

    Il ne reste plus qu’a serrer modérément le montage, l’épaisseur des cordons polymérisés la veille assurent ainsi un joint d’une épaisseur parfaitement uniforme sans avoir besoin de resserrer le lendemain avec le risque avéré de déchirer le joint.

    _/)

    Répondre à ce message

    • 1er mars 2013 07:02, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Il y a une autre solution, appliquée justement sur les gros : faire des joints par découpe de matériau en feuille ou par moulage (série).

      Pour le NEBAR, il existe un grade qui convient bien (Vert, base chloroprène, assez souple) mais est très coûteux et que je n’ai jamais vu employé pour cet usage.

      Le meilleur matériau est le caoutchouc EPDM (éthylène-propylène-diène monomère), un matériau relativement récent (apparu vers 1965) qui s’est généralisé pour cet usage en automobile et bâtiment. Il se moule ou s’extrude facilement.

      Pour répondre à la question posée, il est possible d’utiliser une feuille d’EPDM, qu’on peut acheter au mètre, en général en largeur 1400 mm (48" aux USA).

      Fabricant en France : Trelleborg par exemple. voir fiche jointe

      Certains fournisseurs proposent de découper des joints sur mesure par découpe au jet d’eau haute pression en commande numérique, solution idéale pour avoir un produit « propre », mais je crains que ce ne soit au final un peu dissuasif :
      une feuille EPDM en 3 mm d’épaisseur et dureté shore 60, bien adaptée, coûte environ 50 Euros HT le m2, plus le prix de la découpe.... par exemple ici :
      http://www.solutions-elastomeres.co...

      Répondre à ce message

      • 1er mars 2013 22:18, par tilikum écrire     UP     Ce message répond à ...

        En suivant le lien, il y avait d’autres vidéos de découpe au jet d’eau mais pour de l’acier d’au moins 20 mm... faut pas y mettre les doigts ! :-O

        _/)

        PNG

        Répondre à ce message

        • 2 mars 2013 07:46, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

          La découpe jet d’eau est beaucoup utilisée pour les matériaux non coupables par les techniques plasma, par exemple les composites , les plastiques ou les caoutchoucs.
          Les machines les plus performantes atteignent 6 000 bars de pression et le jet d’eau à la sortie de la buse 1 200 m/s. Vaut mieux effectivement ne pas y mettre les doigts !¨
          Pour les matériaux durs, on ajoute un abrasif, mais le caoutchouc se coupe à l’eau pure ; Précision de l’ordre de 0,1 mm.

          Répondre à ce message

  • 1er mars 2013 07:16, par Négofol écrire     UP Animateur

    Il n’y a pas que SIKA sur le marché, comme le signale Tilikum, par exemple Hutchinson/Le Joint Français propose des produits spécialement adaptés dans sa gamme :
    http://www.hutchinson.fr/accueil/ac...
    Par contre, plutôt dans le réseau fournisseurs pro qu’au ship du coin...

    Répondre à ce message

  • 1er mars 2013 23:10, par tchavalo écrire     UP  image

    Pas sot du tout ton joint prè-polymèrisé Tilikum, c’est une bonne idée pour la technique du joint Sika et ça me réjouit de savoir qu’il y a bien une autre solution avec un joint liège ou caoutchouc Négofol. Merci donc à vous deux , je vais aller voir du côté des joints à découper , si je trouve je vous tiens au courant sinon je me rabattrais sur le 3M ou le joint français car le Sika que tout le monde emploi me sort par les trous de nez...j’aime pas les monopoles !

    Répondre à ce message

    • 2 mars 2013 07:38, par Négofol écrire     UP     Ce message répond à ... Animateur

      Attention, le joint caoutchouc ou autre ne résoud pas le problème des têtes de vis apparentes qu’il faut toujours enduire de mastic RTV à la pose pour éviter des fuites le long des filets. Il est rare que l’ajustage de la tête dans le trou fraisé soit assez précis pour éviter cette fuite.

      Utiliser un joint en feuille suppose des surfaces raisonnablement planes et rigides pour que les vis de fixation puissent comprimer le joint. Pas toujours évident sur un bateau en verre-résine !

      Il existe aussi du mastic préextrudé en boudin pour une pose plus facile.

      Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales