image
image
image

Votre IP : 35.170.81.210
Dernier ajout : 8 décembre
Visiteurs connectés : 4

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Turquie > Dardanelles > Côte turque, les Dardanelles/mouillages de la partie sud

Rubrique : Dardanelles

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte turque, les Dardanelles/mouillages de la partie sudVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Novembre 2013, (màj 6 avril) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Cet article étant géolocalisé localement, validez OK ci-dessous convient.

Turquie, les Dardanelles

Pour suivre ce lien sur PTP

Imray-Rod-Heikell / Turquie/Dardanelles sud

Guide imray en français
Guide Imray, en anglais, pour la Turquie et Chypre
Mises à jour Imray en anglais

  • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)
  • L’accès aux données NAVTEX par le web, comporte des risques, ceux de la qualité de la connexion 3G ou wifi… La sécurité est bien sûr d’y accéder par un récepteur NAVTEX dédié… mais vous serez limité à ce seul usage

Approche

  • Conditions de navigation généralement rencontrées en été
  • claire, et sans problème
  • Il faut veiller aux courants et au trafic intense.
  • La veille sur le canal 16 est recommandée
  • Il faudra parer les hauts fonds sur Anit Liman et l’ensablement de Kumkale

Anit Liman

  • Seul mouillage praticable avec le Meltem, en été.
  • Intenable autrement
  • Une petite jetée dans le NE de la baie, permet le débarquement en annexe
  • Le flux de courant, encore très actif, longe la côte proche. On sera très vite pris par le courant traversier. Il faut anticiper le passage de navires marchands.

Les mouillages de la côte asiatique

Intepe, réservé aux pilotes Kepez Köyü, mouillage de beau temps Kepez Limani, réservé au trafic marchand

- 

Ambiance

- 

Clearance

  • En principe, rien ici, mais il a été reporté, que des bateaux aient dû faire leur entrée à la jetée de Kepez Limani. Normalement tout se fait depuis la marina de Canakkale

Général

  • Rien ici, aucun approvisionnement, aucune halte, rien de futile
  • C’est l’ambiance campagnarde qui frappe ici... C’est un immense chenal, étroit, entre deux continents, parcouru de grand navires venant du monde entier. Il y a quelque chose de paisible ici
  • Paisible mais, marqué par le souvenir omniprésent de l’invraisemblable boucherie de 1915. Les cimetières, sont à visiter. Tous nous diront « n’oubliez pas », et en cherchant le contre courant entre Kumkale et Intepe, pensez que vous passerez sur l’épave du « Bouvet », le cuirassé français, coulé ici en mars 1915, coulé par une mine qui fit 600 victimes en quelques minutes.

- 
Michel, Laorana novembre 2013

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales