image
image
image

Votre IP : 54.92.158.65
Dernier ajout : 23 septembre
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > En navigation > Performances et météo > Scannav Routage > Scannav routage - Chap 4 : les objets du Routage

Rubrique : Scannav Routage

__________________________________________________________________________________________________________________

Scannav routage - Chap 4 : les objets du RoutageVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Décembre 2016, (màj Décembre 2016) par : lysigée  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail

Mots-clés secondaires: météo , cartographie

Chapître 4 : les objets du Routage

 
Ce sont les trois paramètres fondamentaux du routage :

  • Les polaires
  • Les fichiers Grib de météo
  • Les fichiers de courants

Les polaires

Ou plutôt La polaire du bateau que vous utilisez.

  • Disons le tout de suite la fonctionnalité Polaire dans Scannav n’est pas encore à la hauteur de ces concurrents. Non pas que le calcul n’est pas bon, mais parce que pour l’instant, il ne propose pas de fichiers déjà créés pour tous les bateaux naviguant sur les mers. Ce manque n’est pas rédhibitoire, sauf si vous possédez une flotte de voiliers différends. Une fois que vous aurez trouvez votre polaire, vous n’en changerez pas souvent.
  • En revanche, une fonctionnalité liée à la polaire est apparue avec le module routage. En navigation, on pourra afficher la polaire du bateau et sur cette polaire la vitesse et l’angle réels , ce qui permettra de mesurer à quel point nous sommes loin de gérer notre bateau de la meilleure façon possible.
    • exemple : polaire de mon Oceanis 40 (corrigé par rapport à celle du constructeur), et au-dessous contrôle de la polaire en mer
      Polaire de mon Oceanis 40 (corrigé par rapport à celle du constructeur)

      Contrôle de la polaire en mer
  • La polaire est en fait un fichier au format cvs (modifiable sous excel), suffixé soit en .csv, soit en .pol.
    • La première ligne indique les vitesses du vent réel (TWS = True Wind Speed )
    • La première colonne indique les angles du vent réel (TWA = True Wind Angle )
    • Dans les cases, la vitesse suivant l’angle et la vitesse.
    • Scannav suggère de créer une première ligne avec un angle de remontée minimum, et des vitesses à 0, ainsi qu’une première colonne avec également des vitesses à 0 pour la vitesse de vent minimale indiquée. Ceci permet de ne pas interpoler
      en dessous d’un certain angle ou vitesse de vent.
    • Il faudra donc que vous cherchiez une polaire qui corresponde à votre bateau, soit en demandant à votre constructeur, soit en questionnant le web. Et je suis certain qu’une question sur le forum vous ramènera la bonne réponse.
    • Il existe aussi sur le web des outils permettant de construire un fichier polaire, en utilisant les données fournies par les traces de Scannav. Parmi ces outils Polauto dont le mode opératoire est consultable ici http://www.plaisance-pratique.com/P...

Fichiers Grib de prévisions météo

L’outil essentiel ! Rien ne peut se faire sans prévisions météo dans un fichier Grib. Et la précision, et le degré de confiance de la route calculée, dépendent de la précision et du degré de confiance des prévisions. Et beaucoup de choses vont dépendre du choix du fichier Grib que vous aurez chargé.

Scannav, par nature, peut télécharger directement différents types de grib, soit par zone fixes, soit en sélectionnant la zone sur l’écran. Les grands types de fichiers grib, Arome pour la France, Arpège, Noaa GFS, sont accessibles. De plus on peut charger des fichiers issus d’autres sources, tel que Zygrib, Open Skyron. Ou d’autres.

Le critère de choix d’un fichier météo, va dépendre de votre navigation : hauturière, semi hauturière, côtière, ou régate. Ce qui comptera :

  • c’est l’étendu de la prévision (l’horizon) 1, 5 , 10 jours,
  • la fréquence (le pas) : 1h, 3 heures,..
  • la granulométrie (la définition) : 0.25°, 0.1°, 0.01°, ce qui correspond à la taille du carré élémentaire de prévision, 50km, 12 km, 4 km

Pour simplifier, rappelons-nous ceci :

  • Pour une navigation hauturière, de plusieurs jours à plus de 20 milles des côtes, le modèle GFS (Zygrib) avec une fréquence ou NOAA GFS (c’est le même) de 3 heures va très bien
  • Pour une navigation semi hauturière, (40 à 60 milles) le modèle Arpège à 0.1° est ok
  • En Méditerranée, en navigation côtière, on privilégiera un modèle WRF, comme OpenWRF (chez OpenSkiron)
  • Partout en France sur un très court trajet, le modèle Arome à 0.0025°

Ouvrir un fichier grib :
L’activation d’un fichier grib météo se fait par le bouton indiqué ci contre à gauche. Alors s’ouvre le dernier fichier météo que vous avez chargé dans Scannav. Pour charger un autre fichier cliquez sur le bouton ci contre à droite, et recherchez dans vos répertoires. Encore une fois toutes les possibilités de chargement de fichier grib ne sont pas décrites dans le présent documents. Merci de vous reporter au manuel officiel.
CONSEIL
Une fois parti, réactualisez aussi souvent que possible vos fichiers météo, si vous le pouvez, surtout dans des zones sujettes à des changements fréquents, comme les zones tropicales et la Méditerranée, et relancez un calcul à partir votre position (voir plus loin)

 

PNG - 147.7 ko
Fenêtre d’affichage des données grib

 

Les courants

Il faut distinguer deux types de courants :

  • Les courants de marée :
  • Les courants océaniques

Les courants traités par Scannav

  1. Les courants de marée : ma zone de navigation étant la Méditerranée, je n’ai pas d’exemple concret et réel à vous proposer. Cette partie du document sera développée ultérieurement. Mais si vous êtes familier des mers à marée et de Scannav, vous trouverez facilement la marche à suivre.
  2. Les courants océaniques : Même en Méditerranée, il existe des courants parfois non négligeables. C’est le cas dans l’exemple entre Rocella et Licata, où le voisinage du détroit de Messine apporte un peu de perturbations.

Charger puis, ouvrir un fichier de courant

  • Aller dans Option/courants de Marée
  • Dans la fenêtre « Courants Oceano » aller sur télécharger un fichier grib
  • Un mail est alors envoyé et en retour un fichier de type grib est renvoyé
  • Il faut ensuite retourner dans la fenêtre « Courants oceano » et charger le fichier

 

PNG - 91.1 ko
Fenêtre d’affichage des données de courants

 


 

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales