image
image
image

Votre IP : 3.85.214.125
Dernier ajout : 11 juillet
Visiteurs connectés : 9

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Grèce > Mouillages et ports en mer Egée > Kea - l’île

Rubrique : Mouillages et ports en mer Egée

__________________________________________________________________________________________________________________

Kea - l’îleVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié 2 juin, (màj 7 juin) par : lysigee  image    yoruk   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Cet article étant géolocalisé localement, validez OK ci-dessous convient.

“Grèce”/ mer Égée/Kea/l’île
Cet article a été réalisé en coopération avec les membres du groupe Facebook « Plaisancier Francophones en Grèce »

KEA


C’est une des plus belles îles de Cyclades et la moins fréquentée par le tourisme de masse. Elle a pourtant des atouts non négligeables.
L’île est montagneuse, constituée de plusieurs dorsales et de vallées verdoyantes plantées de chênes, d’oliviers, de vignes, d’arbres fruitiers et de cyprès. Le point culminant est Profitis Elias, à 568 m

Guides et documents, liens utiles pour cette zone

SITUATION


Kea est idéalement située, au nord des Cyclades, proche de l’Attique, et de Andros, à la croisée de plusieurs routes, vers d’autres bassins de navigation

  • Golfe de Saronique
    • avec Athènes, Egine, Poros, Corinthe
  • Sporades, en passant le redouté canal entre Eubée et Andros (Stenou Kafirea)
  • Dodécanèse
  • Cyclades du Sud
  • Péloponnèse
    • Monemvassia, Nauphlie, Speses, Hydra
  • Eubée et golfe de Volos

Kea est une excellente étape intermédiaire, en particulier pour attendre une bonne fenêtre météo pour passer au nord de la Mer Egée, ou au se diriger vers la Péloponnèse ou le Dodécanèse.

CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES


Vents
Entre mi-juin et mi-septembre, le vent dominant est le Meltem, qui sur Kea, souffle principalement de secteur NE. Mais le relief de l’île, avec des dorsales orientée Est-Ouest peut altérer sa direction dans certains mouillages.
En dehors de cette période, les vents sont variables, mais il n’est pas rare de rencontrer des vents de secteur Ouest à Nord-Ouest, venant du golfe de Saronique.
Mais aussi avant l’établissement du meltem, des vents de Sud de 3 à 4 Bf entre Kea et Nisos Makronisos, et dans le détroit de Kafirea.
(pour exemple la prévision pour le 6/06/2020)

Courants
Dans cette partie de la Méditerranée, il existe deux courants principaux, un courant venant du Bosphore, orienté Nord-Sud, sur le coté gauche du bassin et un courant, dit contre courant anatolien, remontant le long des côtes de Turquie.

(Pour plus d’informations sur les courants en Méditerranée Orientale voir
http://www.plaisance-pratique.com/C... )

Les cartes indiquent un courant de Sud ou Sud-ouest à travers le détroit de Kafirea, habituellement de 2 à 3 nds, mais pouvant atteindre 7 nds durant de vents forts de N et NE
Kea, situé au sud du détroit de Kafirea, est affectée par ce courant, qui s’atténue en y arrivant, mais qui peut se renforcer avec un meltem de plusieurs jours. Bien entendu il se renforcera au passage des caps, en particulier vers le cap Ak Ay Nikolaou à la sortie de la baie de Kourissia au NO de l’île.

PORTS ET MOUILLAGES

  • Les ports
    Les deux ports Kourissia et Vourkari, sont situés dans la même baie Ormos Ayios Nikolaos au Nord Ouest de l’île. Kourissia est le plus grand et le port commercial.
    Ces deux ports sont décrits dans un autre article de Pratiques et Techniques de la Plaisance. http://www.plaisance-pratique.com/A...
  • Les mouillages
    Kea, île au relief très accidenté, comporte de nombreuses collines escarpées proches de la côte, espacées de vallons débouchant sur une petite plage sur la mer. Mais tous ces mouillages potentiels ne peuvent pas être utilisés comme abris, sauf par beau temps.
    Cependant on pourra s’abriter (en fonction de la direction des vents) dans 6 mouillages : Ormos Pisses, Ormos Koundoros, Ormos Poles (ou Karthia), Ormos Spathi, Ormos Kastri, Ormos Oztias. Il faut rajouter le mouillage de « Coal Bunker Bay » à l’ouest du port de Vourkari, décrit dans l’article ci-dessus.
Ormos Pisses (Ποίσσες)

Ormos Pisses ’(37 ° 36′N, 24 ° 16.4′E) est une petite baie à environ 5 milles au sud de Kourissia.
  • Protection : Pas trop abrité du Meltem, qui quand il est fort, d’une part tourne la pointe Nord, mais aussi souffle de l’Est à travers le vallon.
  • Approches : Aucun problème d’approche, les fonds à l’entrée sont supérieurs à 30m.
  • Fonds : Fond de sable, mais encombré de rochers : un orin est conseillé.

    Koundouros (Κούνδουρος)

    Koundouros (37 ° 34,7′N, 24 ° 16,6′E) comprend 3 mouillages, Koundouros proprement dit, mais aussi Kavia Bay et Ayios Emilianos. L’ensemble en fait un mouillage agréable.
    Le meilleur mouillage est au NE (voir coordonnées), mais assez fréquenté. Il est possible de mouiller aussi dans la crique au sud, voire même beaucoup plus à l’entrée, mais par vent de Nord Ouest, la houle rentre dans le mouillage avec une orientation Ouest et la rend désagréable
    Des mouillages sont possibles dans le crique d’Ay Emilianos (à gauche de la petite église) ou, avec plus de fond, dans Ormos Kavia mais en proximité d’hôtels.
  • Protection : bien protégée du meltem mais ouverte au sud.
  • Approches  : Pas de problème d’approche, mais attention aux hauts-fonds à la sortie de Ormos Kavia,
  • Fonds : Les fonds sont partout de sable dur, mais attention quelques plaques d’herbes. Vérifier la tenue.

    Pôles (ou Polais)

    Poles ou Polais (37 ° 33.42′N, 24 ° 19.87′E ) ( si quelqu’un connait l’origine de ce nom, la traduction « des polonais » ne me plait guère) est une jolie crique du côté sud-est de l’île. C’est un bon mouillage pour débarquer et aller visiter le temple d’Apollon de Karthaia. Le mouillage est composé de deux criques, séparés par une petite île, mais aussi par un récif peu profond reliant l’île à la terre. Le meilleur mouillage est sur le coté Est, devant une belle plage.
    Il est peu fréquenté, heureusement car il n’est pas très grand.
    Un bar-resto de plage dans la crique ouest.
    Depuis le temple on peut apercevoir Kythnos
  • Protection : Le mouillage est assez bien protégé du meltem, mais il est exposé au Sud Est
  • Approches : Pas de soucis d’approche par le nord ou le sud. Attention quand même au haut-fond derrière l’île.
  • Fonds  : Fond principalement de sable, mais quelques plaques d’herbe à éviter.

    Ormos Kalidhonikhi

    Ormos Kalidhonikhi (37°38.137N 024°24.094E) est une petite crique au sud du cap Spathi devant une plage que j’ai trouvée un peu bruyante.
    On peut visiter le monastère en haut de la colline.
  • Protection : Le mouillage est protégé du meltem, mais il est ouvert au Sud
  • Approches : Pas de soucis d’approche par le nord ou le sud.
  • Fonds : Fond principalement de sable,

    Ormos Spathi

    Ormos Spathi (37°38.649N 024°24.218 E) s’ouvre juste derrière le cap Spathi. Joli mouillage, mais les fonds sont profonds et il faut s’approcher près de la plage pour ne pas mouiller dans 15m, voire 20m de fond
  • Protection : Le mouillage est protégé du meltem, mais il est ouvert au Sud
  • Approches : Pas de soucis d’approche par le sud. mais attention au nord à ne pas trop serré le cap Spathi. (mais ça c’est une recommandation universelle)
  • Fonds : Fond de sable, près de laplage, mais d’herbe par 15m.

    Ormos Kastri

    Ormos Kastri (37°39.754N 024°24.29 E) n’offre pas vraiment d’intérêt sinon le monastère de Panagia Kastriani (160m à grimper). Essentiellement un mouillage de beau temps
  • Protection : Largement ouvert sur le Nord et pas vraiment protégé au sud. Sauf très près de la pointe Sud.
  • Approches : Pas de soucis d’approche.
  • Fonds : Fond principalement d’herbes
    Ormos Otzias

    Ormos Otzias,(37°40.726N 024°21.038 E) « calanque » encaissée, assez étroite, complètement ouverte au Nord, à éviter en cas de meltem. Ne s’y aventurer que par très beau temps et pour la journée.
  • Protection : Protégé du Sud, mais complètement ouvert au Meltem qui s’y engouffre
  • Approches : Pas de soucis d’approche
  • Fonds  : Fond sable et herbe,

HISTOIRE ET CULTURE

Kea n’est pas seulement une île avec des ports, des mouillages, des plages des restaurants. Il faut aussi découvrir l’intérieur, boisé avec des chênes méditerranéens, de nombreux amandiers et des cyprès, des sources, et des sites archéologiques.
4 sites sont incontournables :

  • Ioulida, la capitale,
  • le Lion de Kea,
  • le temple de Karthaia ,
  • le monastère de Panagia Kastriani

Histoire


Kea, Tzia, Hydroussa, Jia, Céos, Kea a porté plusieurs noms dans l’antiquité. L’île tire son nom actuel du héros Keo , fils d’Apollon et de la nymphe Rodoessis, dont la présence se situe sur l’île au début du XIe siècle avant JC.. Selon les découvertes des fouilles de Kefala, Kea était habitée depuis le Néolithique . Des traces d’habitation de l’époque préhistorique existent dans la péninsule d’Agia Irini ainsi que dans le village de Vourkari.

De l’ âge du bronze à la fin de la période mycénienne , la colonie d’Agia Irini a marqué l’histoire et les premières civilisations de la mer Égée. Au 6ème siècle, lorsque la colonie est devenue un centre de communication des Minoens avec le monde mycénien, Agia Irini est devenue un grand centre commercial et culturel. Agia Irini est aussi traité, avec le port de Vourkari,à ce lien : http://www.plaisance-pratique.com/A...

Kea a vu la naissance de plusieurs personnages historiques, comme le législateur Aristide , l’un des sept grands sages de l’antiquité, le poète Simonide de Ceos, (mort à Syracuse) qui écrivit le fameux texte de la stèle des Thermopyles.
«  Étranger, va dire à Lacédémone Que nous gisons ici par obéissance à ses lois.  »
Son organisation sociale et politique a été vantée par Aristote.

Ioulida
Il faut un peu mériter Ioulida. En partant de Kourissia, il faut commencer par s’élever avec de belles vues sur la baie et les cultures en « restanques », les murs de pierres sèches, les petites sources.

Les chapelles, les fontaines (Fontaine de l’achimédrite Benjamin) et enfin Ioulida, avec ses toits rouges (à la différences des autres îles des Cyclades)

La petite chapelle Saint Athanase

Crédit photo Yannis Karyotakis

Le Lion de Kea
Pas très loin de Ioulida, se trouve le Lion souriant de Kea. Sculpté probablement au 6eme siècle avant Jesus Christ, dans un monobloc. Il aurait été là envoyé par Jupiter, pour protéger les femmes de l’île, des méchantes nymphes qui les tuaient. Mais les nymphes partirent avec leurs sources, laissant Kea aride. Heureusement elles sont revenues (sous la forme des nymphettes sur les plages).

Karthaia
Karthaia a été une cité importante du 8ème avant JC jusqu’au 4 ème siècle après JC , ou elle a été détruite par un tremblement de terre, comme une bonne partie de l’île. On peut y voir encore des fortifications (VIe-IVe siècles av. J.-C.) et un théâtre (IIe siècle av. J.-C.), et les ruines des temples d’Athéna et d’Apollon Pythios (Ve siècle av. J.-C.).
On ne peut y accéder qu’à pied depuis Ioulida, ou par mer depuis le mouillage d’Ormos Poles, d’où le temple d’Apollon est facilement accessible

JPEG - 252.4 ko
Crédit photo : Robert Curbet
JPEG - 198 ko
Crédit photo : Robert Curbet
JPEG - 310.6 ko
Crédit Photo Yannis Karyotakis

Panagia Kastriani
Le monastère de Panagia Kastriani est situé au NE de l’île, au dessus de Ormos Kastri. Il est assez récent, mais la vue est très belle. (photos prises sur le web)

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

1 Message

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales