image
image
image

Votre IP : 3.89.204.127
Dernier ajout : 1er décembre
Visiteurs connectés : 6

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > L’électricité à bord -forum- > Divers > Générateur diesel : problème de tension de sortie

Rubrique : Divers

__________________________________________________________________________________________________________________

Générateur diesel : problème de tension de sortie Version imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mai 2014, (màj Mars 2015) par : Namaste  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour,
C’est ma premiere intervention sur ce forum que je suis avec interet depuis sa naissance et qui m’a permis de resoudre bien des problemes, merci.
Je suis actuellement au Panama dans une zone un peu isolee et sans specialiste sous la main, avec de plus des transports fastidieux et chers (les joies du voyage :-), sans compter le clavier americain).
J’ai a bord un generateur diesel Kohler 3.5EFOZ de 4kW dont le stator a du etre rembobine (bobinage rompu suite a une fuite de la pompe a eau de mer je pense). Il s’agit d’un modele sans balais avec condensateur. Le stator est compose de 4 bobines : 2 bobines principales en series, une bobine pour le condensateur, et une bobine connectee a un pont de diode alimentant un relais de starter ? (« AC cranck relay » en anglais dans la doc).
Il s’agit dune generatrice 220V 50Hz et je suis au Panama pays qui fonctionne essentiellement en 110V.

Le generateur fournit avec le nouveau stator du 120V 50Hz a vide et 120V 50Hz en charge (aspirateur connecte de qq centaines de W ). Les mesures sont faites en sortie des bobines, avec differents multimetres, et sont consistantes.

J’ai fait verifier le rotor dans un atelier (continuite du bobinage et fonctionnement des diodes) : il n’y aurait pas de problemes.

Il n’y a pas de regulateur de tension sur le generateur mais un condensateur 23uF 600V, j’ai change plusieurs fois le condensateur (qui par ailleurs semble bon, mais sans mesures avec un appareil specifique) rien ne change (sortie 120V mais je n’ai trouve que des condensateurs de 25uF).

J’ai verifie le pont de diode, il semble bon et bien connecte.

La vitesse de rotation du moteur semble bonne d’autant plus que la frequence de la tension est bien 50Hz.

La tension de sortie du generateur est normalement le resultat des deux bobines principales branchees en series et je mesure bien 60V sur chacune des deux bobines lorsqu’elles sont connectees.

Je n’ai pas de moyen pour mesurer precisement les resistances des bobines du nouveau stator, par contre elles semblent etre du bon ordre de grandeur (qq Ohms). Mais la difference entre un bobinage 110V et 220V est de quelques dixiemes d’ohm (a froid 0.96Ohm en 110V et 1.23Ohm en 220V d’apres constructeur sur les bobines principales)

Mon probleme est que cela fait la troisieme fois que je ramene le stator chez le rembobineur, par ailleurs concessionnaire Kohler pour le Panama :
- 1ere fois le bobinage etait mal positionne dans le bloc de refroidissement et venait en contact avec le moteur au montage,
- 2eme fois le generateur sortait du 110V 50Hz, apres verif par l’atelier il m’ont dit qu’une resistance etait trop forte).
Avant de leur rapporter pour la quatrieme fois je voudrais etre sur que le probleme vient du stator.

Avez vous des suggestions sur la source de mon probleme ? Pouvez vous confirmer que cela ne peut venir que du stator ? Que faudrait-il verifier pour en etre sur (mis a part les valeurs de resistances des bobines) ?

Je dispose de la documentation complete du generateur avec schema electrique mais je ne sais pas comment mettre des images.
D’avance merci
Xavier

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

5 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 9 mai 2014 18:55, par Négofol écrire     UP Animateur

    Je vais poser la question bête du jour : dans la doc de maintenance jointe, page 93, sont donnés les schémas de cablage de l’alternateur en 120 V et 240 V. (bobinages du stator en série ou parallèle).
    Votre électricien, avec son habitude des groupes américains, a-t-il bien connecté les bobines ?

    La fréquence du courant de ce type de groupe est donnée par le régime moteur ( 3 000 t/mn en 50 Hz et 3 600 en 60 Hz et ne dépend pas de l’alternateur, mais du réglage du régulateur de la pompe à injection).
    En relisant la doc, on voit bien une petite différence de résistance des enroulements, mais elle est cohérente avec un alternateur 240 V bobiné d’origine avec un fil plus fin (moins d’intensité) que le 110 V : il n’y a pas de petites économies....

    Répondre à ce message

    • Bonjour merci de votre reponse,

      J’ai le meme document qui est la base de mes analyses.

      J’avais pense a une erreur de branchement parrallele/serie, mais lorsque je mesure la tension entre L1 et L0 (donc sorties 3 et 2 des bobinages, par ailleurs connectes entre eux par les sorties 1 et 4 -normalement en serie) je trouve 120V. Les mesures entre L1 et la sortie 1/4, et entre L0 et la sortie 1/4 donnent toutes deux exactement 60V. Ce qui me fait penser que les bobines sont correctement branchees en series.

      effectivement 50 Hz ou 60 Hz devrait etre lie a la vitesse de rotation du moteur qui semble bonne (le bruit semble le meme que lorsqu’il fonctionnait)

      est ce que la tension divisee par deux ne peut venir que du fait de la mauvaise valeur de resistance des bobines ?

      Je suis perplexe de mesurer 120V. Ici personne n’ecarte la possibilite que l’enroulement soit une fois deplus en cause malgre le 3eme rembobinage...:-)

      J’aimerais avoir quelques certitudes sur la source du probleme avant de retourner voir l’entreprise a 3 heures de route d’ici avec mon stator sous le bras...
      merci

      Répondre à ce message

      • Citation :

        J’avais pense a une erreur de branchement parrallele/serie, mais lorsque je mesure la tension entre L1 et L0 (donc sorties 3 et 2 des bobinages, par ailleurs connectes entre eux par les sorties 1 et 4 -normalement en serie) je trouve 120V. Les mesures entre L1 et la sortie 1/4, et entre L0 et la sortie 1/4 donnent toutes deux exactement 60V. Ce qui me fait penser que les bobines sont correctement branchees en series.

        Les génératrices américaines monophasées fonctionnent toutes suivant le même principe, quelle que soit la marque et la puissance :

        • il y a toujours deux bobinages 120 volts qui peuvent être utilisés de trois façons :
          • 120 volts monophasé (les deux bobinages en parallèle)
          • 240 volts monophasé (les deux bobinages en série)
          • 120/240 volts « split-phase » (les deux bobinages en série avec prise centrale)
        • Le mode « split-phase » permet d’avoir deux réseaux 120 volts pour les appareils de petite puissances et un réseau 240 volts pour les appareils plus puissants comme la climatisation et le dessalinisateur.

        Autrement dit, deux bobinages de 60 volts pour fabriquer du 120 volts, ça n’existe pas dans le commerce !

        En pratique, chaque bobinage de 120 volts n’est jamais constitué d’une seule bobine mais de plusieurs qui sont couplées en interne en série/parallèle... qui ne sont pas accessible au public... !

        L’utilisateur final ne voit que deux bobinages de 120 volts qu’il branchera selon ses besoins... ce qui correspond parfaitement au manuel.

        C’est donc au bobineur de revoir sa copie... son erreur de branchement interne serait passé inaperçue pour un client ayant un réseau 120 volts... pas de chance pour lui d’avoir affaire à un réseau 240 volts... :o)

        _/)

        Répondre à ce message

        • Merci de votre reponse,
          Cela me conforte dans ma conclusion qu’il faut retourner pour la 4ieme fois a Panamacity chez mon bobineur prefere :-)... et arriver a lui expliquer et faire comprendre qu’il a encore fait une boulette et qu’il ne faut pas qu’il la refasse pour la 4ieme fois !!!
          Merci
          Xavier

          Répondre à ce message

          • La réalité au quotidien du bobineur lambda est très simple :

            Il se contente invariablement de rebobiner à l’identique ce qu’il reçoit !

            Autrement dit, en l’absence d’instructions précises du fabricant d’origine (et/ou d’imagination), il va se contenter de reproduire exactement à l’identique en tenant compte de la section des fils, du nombre de spires de chaque bobine et de leur couplage du circuit cramé qu’il aura reçu !

            En pratique, si le bobineur précédent s’est planté il reproduira l’erreur à l’identique... sans que l’on puisse vraiment le lui reprocher !

            _/)

            Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales