image
image
image

Votre IP : 3.228.10.34
Dernier ajout : 14 août
Visiteurs connectés : 16

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Forum technique > Les moteurs -forum- > Circuit de refroidissement > Distance entre le moteur et le ballon d’eau chaude

Rubrique : Circuit de refroidissement

__________________________________________________________________________________________________________________

Distance entre le moteur et le ballon d’eau chaudeVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Mai 2017, (màj Mai 2017) par : Badaru  image   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Bonjour j’aimerai savoir si le fait que le ballon d’eau chaude soit loin du moteur peut engendrer une casse moteur, culasse ou bloc moteur fendu par manque de charge dans le circuit de refroidissement. Dans mon cas j’ai refait tout mon reseau d’eau douce, et installé mon nouveau ballon loin du moteur (un peu plus de 4 metres). J’attend vos retours d’experiences, pour savoir si je bouge mon ballon ou pas. Merci d’avance pour votre aide.

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

12 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • Pourrais-tu commencer par expliciter sur quel circuit d’eau est branché le ballon : circuit primaire ou secondaire du moteur ? Peux-tu également nous dire si l’eau qui va au moteur est celle que distribue le ballon d’eau chaude ?
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • L’eau de mon ballon d’eau chaude, est un circuit extérieur a celui de mon moteur, ma question porte sur le circuit de refroidissement moteur avec le liquide caloporteur donc, qui part du moteur rentre dans l’echangeur de mon ballon, en ressort, et retourne au moteur, a aucun moment mon circuit d’eau douce ne va dans le moteur, j’espere avoir été assez clair pour ne pas semer le trouble, je ne suis pas mecanicien et je ne connais pas toutes les subtilités existantes autour de ce genre d’installation. Et donc ma question est de savoir si c’est dangereux pour mon moteur de rallonger son circuit de refroidissement, j’imagine que forcement le temps de chauffe de celui ci sera plus long, encore plus si l’eau dans le ballon est froide. C’est moi qui vous remercie pour avoir pris le temps de me répondre =)

      Répondre à ce message

      • Le ballon d’eau chaude est normalement chauffé par un serpentin où circule le liquide de refroidissement du moteur (circuit dit d’eau douce). Le liquide qui circule est sur le plupart des moteurs une dérivation partielle du circuit normal.

        Installer le ballon loin pose deux types de problèmes :

        • le volume du liquide en circulation est augmenté du fait de la longueur des tuyaux et le vase d’expansion standard peut s’avérer insuffisant,
        • le moteur mettra plus de temps à chauffer ; dans les cas extrêmes les pertes de charge dans le circuit du ballon empêcheront celui-ci de chauffer (peu ou pas de circulation de fluide).

        Rappel : les moteurs modernes ont un circuit primaire régulé par le thermostat autour de 90 °C. C’est cette température que va atteindre à terme le ballon et il est nécessaire de prévoir un groupe de sécurité et/ou un vase d’expansion sur le circuit d’eau chaude sanitaire et surtout un mélangeur thermostatique pour limiter la température de l’eau chaude distribuée (limitée légalement à 55°C). Sinon, risques importants de brûlures graves !

        Répondre à ce message

        • Reponse parfaite, merci beaucoup. Mon ballon est equipé du systeme de securite, il m’a ete livre avec, et j’ai aussi un mitigeur thermostatique au dessus de chaque point d’eau. Donc a ce niveau, je suis bon =). Pour le moteur, il ne me reste plus qu’a installer le nouveau ballon a cote, dommage, je pensais avoir une bonne idee. Je vais gainer ma conduite d’eau chaude dans les cales et ça sera parfait, par contre, j’ai des tubes de cuivre qui font l’allez retour entre mon ballon et mon moteur, je voudrais les remplacer, le mieux c’est de remettre du cuivre ou plutot de la durite noire, voir siliconé ? encore merci pour votre intervention.

          Répondre à ce message

        • la dérivation du circuit eau+glycol du moteur vers le ballon d’eau chaude peut aussi, si elle est longue/contournée/escarpée, permettre la staganation de bulle dans cette dérivation rendant difficile, voir plus, la purge de ce circuit. Ca n’est pas top du tout.
          De plus la position de la dérivation (en amont ou en aval) par rapport au calorstat peut interférer avec le système. à priori je préfèrerai que le ballon soit en aval du calorstat, c.a.d que eau+glycol ne circule vers le ballon que lorsque le moteur est déjà chaud (80° et plus). En aval du calorstat c’est aussi en continuité avec le bocal du circuit eau+glycol, ce qui facilité la purge et l’appoint en liquide si nécessaire.
          Une vanne boisseau (une pour l’aller, une pour le retour) sur le départ moteur me parait judicieux et facilite les interventions.
          Bon, c’était un peu en vrac.

          Concernant le refroidissement de sécurité en sortie du ballon (l’eau douce sanitaire y sera à 90 °C après 30mn de moteur, les humains et les réglements n’aiment pas du tout) je demande à être convaincu qu’un mitigeur d’évier peut suffire. Le mitigieur en sortie de ballon démarre à environ 90 € et 90 € pour augmenter le budget du mitigeur d’évier ça peut changer complètement la marque de fabrication de ce dernier.
          Donc, avis apprécié.

          Répondre à ce message

          • Ne vous inquietez pas, j’ai deja retire le nouveau ballon de son emplacement, je suis entrain de percer toutes mes varangues pour arriver jusqu’a la cale moteur, je vais passer mes circuits eau chaude, eau froide de la cale moteur jusqu’a a mon circuit de derivation que je laisse en place. En tout les cas merci beaucoup de votre aide. J’aimerai juste savoir si il vaut mieux que je remette du cuivre pour mon circuit glycol (donc du moteur aller/retour ballon) ? Ou vaut il mieux de la durite ? On m’a dit aussi que la durite siliconé etait beaucoup plus durable, votre avis m’aiderai si toutefois vous avez la reponse.

            Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales