image
image
image

Votre IP : 3.90.56.90
Dernier ajout : 22 avril
Visiteurs connectés : 15

image Conception
Développé sous SPIP
Informations légales

image
image
Recherche image

Pratiques et Techniques de la Plaisance

image

Accueil du site > Articles > Mouillages et ports > Turquie > Côte Eolienne > Côte Eolienne/Mardaliç Adasi

Rubrique : Côte Eolienne

__________________________________________________________________________________________________________________

Côte Eolienne/Mardaliç AdasiVersion imprimable de cet article Version imprimable

Publié Juillet 2013, (màj 15 avril) par : Collectif Salacia   

Copyright : Les articles sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent pas être reproduits en partie ou totalité sans leur accord
S'identifier pour s'abonner par mail Inscrit aux forum vous pourriez transmettre cette page à un ami plaisancier

Cet article étant géolocalisé localement, validez OK ci-dessous convient.

Turquie côte Eolienne Mardaliç adasi

Pour suivre ce lien vers PTP

Imray-Rod-Heikell / Turquie/côte Eolienne/Mardaliç

Guide imray en français
Guide Imray, en anglais, pour la Turquie et Chypre
Mises à jour Imray en anglais

  • Tous les feux de la côte turque sont équipés de balises AtoN (transpondeurs AIS)
  • L’accès aux données NAVTEX par le web, comporte des risques, ceux de la qualité de la connexion 3G ou wifi… La sécurité est bien sûr d’y accéder par un récepteur NAVTEX dédié… mais vous serez limité à ce seul usage
  • Télécharger les 3 WP au format GPX :
    Zip - 1.8 ko

Approche

  • Si l’approche par le large est claire, sans aucun problème
  • La côte et les îles sont franches, mais les mouillages méritent de l’attention
    • Sur la côte deux mouillages de beau temps
      • Denizköy, n°2 sur la carte, sous le cap Maltepe B., correctement protégé du Meltem, un peu rouleur, est frangé de hauts fonds malsains
      • Un peu plus au sud, sous le cap Cinarli B, N° 3 sur la carte, dans l’Est de l’île Mardaliç, Nardilere Limani, mal protégé du meltem, ouverts à la houle, est un mouillage de beau temps.
  • A cinq milles dans l’Est, Candarli offrira un excellent mouillage sécurisé

Mandaliç

Groupe d’île dont la principale Kizkulesi, N° 1 sur le plan offre deux piètres mouillages ouverts l’ouest. Il faudra s’enfoncer beaucoup et passer des amarres à terre. Dans les commentaires ci dessous, le témoignage de Peio :

On peut, la nuit en été, y essuyer de très forts vents d’Est qui doivent être à mon idée le pendant du vent du Nord qui souffle aussi de nuit (et fort) sur Eski Foça. ndlr  : probablement lié aux thermiques et la situation du golfe d’Izmir, ce qui expliquerait la houle d’Est nocturne, affectant immanquablement le port de Plomarion (sud de Lesbos) à 20 milles dans l’ouest.

  • Aussi, je recommanderais le mouillage Nord de l’île de Mardaliç dans la mesure où le mouillage Sud a des fonds qui descendent rapidement vers l’ouest (on atteint plus de 20 m de fond à l’aplomb de la petite pointe rocheuse qui sépare les deux mouillages) . Un dérapage de l’ancre dans ce mouillage Sud pourrait donc être fatal par fort vent d’Est. Et, encore une fois, nous avons essuyé de nuit à deux reprises de très fortes rafales d’Est (jusqu’à 35 Kn) à cet endroit, alors que l’après-midi et la soirée avaient été extrêmement tranquilles.
  • Au contraire, le mouillage Nord a un fond de sable presque plat qui remonte doucement vers le fond de la baie (où il passe sous les 2m). On peut mouiller dans 3m d’eau en plein milieu et ça tient très bien avec 20 à 30m de chaîne, même sous les fortes rafales dont je parlais plus haut. Faire attention au haut fond rocheux qui barre le Nord de l’entrée de ce mouillage Nord : il y a vraiment très peu d’eau au-dessus des rochers.
  • L’autre solution est de porter un solide bout à terre dans le mouillage Sud, en veillant bien à ce que le bateau soit positionné sur un axe Est-Ouest et jamais Nord-Sud ou approchant.

ndlr : la zone de sécurité de la passe d’accès au mouillage Nord, n’est pas large : 60 m. C’est aussi un mouillage à aborder par beau temps

Clearance

  • Rien et aucun contrôle

Général

  • rien, sauf une tour énigmatique…
  • Pourquoi Rod Heikell est il le seul a appeler cette île “Mardaliç”, alors que tout le monde la nomme “Kizkulesi” ??? Il s’agit peut être d’une facétie au deuxième degré, dont il est friand… En effet, dans sa description de l’île, il parle d’une tour la dominant, textuellement :
    • Mardaliç adasi est facilement identifiable, par une grande tour à son sommet. Si quelqu’un peut grimper à cette tour et découvrir quelque chose à son sujet, je le remercie de me le communiquer….
    • Alors en grattant un peu on trouve probablement l’explication d’une ‘’private joke’’ : en turc, Kizculesi, cette tour qui intrigue tant Rod Heikell, se traduit par « Tour de la jeune fille »…

Ambiance

Crédits photo : Pierre Aubineau et Stéphanie Duret s/y Haize Egoa

Baie S, Haize Egoa, la tour Peio, baie N et mouillage dans 3m d’eau Passes d’entrée de la baie Sud

ndlr, sur une indication de Pierre Aubineau, concernant la photo centrale, et la baie nord :
“A l’entrée du golfe de Candarli, ce joli mouillage dans l’îlot Mardarliç dans 3 m d’eau limpide sous une tour d’origine inconnue (de moi, tout au moins). Attention, cependant, au vent d’Est qui peut se lever brutalement la nuit et souffler fort.. ; (Dans le soleil couchant et dans l’ordre : mon apéro, Haize Egoa et Lesbos dans le lointain).”

Michel Laorana juillet 2013/avril 2019

UP


Répondre à cet article
(pour répondre à un message en particulier, voir plus bas dans le fil)

4 Messages de forum

__________________________________________________________________________________________________________________

__________________________________________________________________________________________________________________

  • 12 juillet 2013 20:19, par yoruk écrire     UP Animateur

    Alors cette tour énigmatique... là voilà en photo jointe...(çà date de l’an dernier)
    Si quelques un d’entre vous passent pas là... merci d’aller voir... et de nous tenir au courant des phantasme de Rod Heikell...
    Michel

    JPEG

    Répondre à ce message

  • 17 juillet 2013 17:54, par Peio écrire     UP

    Quelques petites précisions sur Mardaliç :

    On peut, la nuit en été, y essuyer de très forts vents d’Est qui doivent être à mon idée le pendant du vent du Nord qui souffle aussi de nuit (et fort) sur Eski Foça.

    Aussi, je recommanderais le mouillage Nord de l’île de Mardaliç dans la mesure où le mouillage Sud a des fonds qui descendent rapidement vers l’ouest (on atteint plus de 20 m de fond à l’aplomb de la petite pointe rocheuse qui sépare les deux mouillages) . Un dérapage de l’ancre dans ce mouillage Sud pourrait donc être fatal par fort vent d’Est. Et, encore une fois, nous avons essuyé de nuit à deux reprises de très fortes rafales d’Est (jusqu’à 35 Kn) à cet endroit, alors que l’après-midi et la soirée avaient été extrêmement tranquilles.

    Au contraire, le mouillage Nord a un fond de sable presque plat qui remonte doucement vers le fond de la baie (où il passe sous les 2m). On peut mouiller dans 3m d’eau en plein milieu et ça tient très bien avec 20 à 30m de chaîne, même sous les fortes rafales dont je parlais plus haut. Faire attention au haut fond rocheux qui barre le Nord de l’entrée de ce mouillage Nord : il y a vraiment très peu d’eau au-dessus des rochers.

    L’autre solution est de porter un solide bout à terre dans le mouillage Sud, en veillant bien à ce que le bateau soit positionné sur un axe Est-Ouest et jamais Nord-Sud ou approchant.

    Pour ce qui est de la tour, j’ai bien bien peur que son mystère reste entier : nous avons tenté d’y monter, mais à mi-chemin le terrain devient impraticable avec une végétation très dense de buissons épineux. Si des courageux veulent quand même tenter le coup, qu’ils se munissent de machettes ou de coupe-coupes :-)

    Peio
    Haize Egoa

    Répondre à ce message

  • 13 avril 19:39, par yoruk écrire     UP Animateur

    Mardaliç adasi, a été mis à jour le 13/04/2019

    Répondre à ce message

  • 15 avril 10:33, par yoruk écrire     UP Animateur

    Sur des photos et des indications de Peio, merci à lui, nous avons insérés trois photos explicites du mouillage de charme de Mardaliç

    s/y Laorana

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

UP

Copyright et informations légales